Vous pouvez montrer vos seins sur Facebook ! Enfin, si vous allaitez…

Vos seins, objets de perversion, sont enfin libres de s'exposer au grand jour sur Facebook. Si tant est que vous ayez un bambin à nourrir sous la main.

Nourrir son enfant au sein est un geste naturel. S’il ne s’agit pas ici de faire un procès aux mères ayant fait le choix du biberon, comme disait le poète : chacun sa route, chacun son chemin !

Le problème c’est que dans « alimentation au sein », il y a sein. Mais si vous savez : les boobies, les boobs, les nénés, les tits. Ces objets de désir devant lesquels les hommes se transforment en bêtes féroces avides de sexe et les femmes en nymphes effarouchées.

A côté de ça il y a la politique Facebook concernant les images ayant droit de cité, ou non, sur le réseau social. Et jusqu’à présent, les photos de femmes torses nues, de femme en train d’allaiter ou les photos pornographiques c’était tout comme : pas de ça chez nous. Sur Instagram aussi, et d’ailleurs la révolte #FreeTheNipple gronde.

Grâce à Slate et The Independent, on apprend qu’enfin Facebook, dans sa grande mansuétude, nous autorise à montrer nos nibards à condition d’avoir une tête d’enfant en train de se nourrir devant. Trop aimable, Facebook.

Retenez bien :

  • avec un enfant : c’est beau, c’est bien.
  • Sans enfant : c’est por-no-gra-phi-que !

Anita avait toujours été une ours plutôt provocatrice.
Étonnamment, pourtant personne n’avait jamais songé à lui demander de cacher ses tétons… 

Un an après la décision de Facebook autorisant les photos post mastectomie, nous grappillons donc un nouvel espace de liberté : la maternité.

Si vous voulez exposer vos seins, parce que vous voulez mettre vos photos de plage topless, parce que vous vous trouvez plus jolie comme ça ou bien parce que vous avez écrit un truc marrant dessus : vous ne pouvez pas, ce n’est pas respectable.

Alors que les défis mortels et la vente d’arme en ligne, ça c’est respectable, à titre de comparaison.

À noter le message affiché par le site Facebook :

« Le site Facebook autorise-t-il les photos de mères en train d’allaiter ?

Oui. Nous reconnaissons la beauté et le caractère naturel de l’allaitement, et nous sommes ravis de savoir qu’il est important pour les mères de partager leurs expériences avec autrui sur Facebook. La plupart de ces photos respectent nos règlements.

Veuillez noter que les photos que nous examinons nous sont presque toutes signalées par d’autres membres qui se plaignent de leur partage sur Facebook. » Source : Pages d’aide Facebook 

  • « Nous reconnaissons la beauté »

La beauté de l’allaitement oui. Même quand ça déborde, que le bébé est moche et le sein laid ? Depuis quand le fait d’être « beau » est un critère légitimant ? C’est quoi cette exigence de la beauté qui se promène tout du long de la vie d’une femme ?

  • Veuillez noter que les photos que nous examinons nous sont presque toutes signalées par d’autres membres qui se plaignent de leur partage sur Facebook.

Je traduis pour celles et ceux restés aux fond de la salle : « C’est pas nous, nous on est gentil, c’est les autres. Ils sont pas contents parce que vous les choquez. Alors ils vous dénoncent. C’est normal enfin… Ah mais attendez… Du coup en fait c’est vous le problème ! Remettez-vous en question enfin ! ».

Un jour, peut-être, nos seins seront considérés pour ce qu’ils sont : un ensemble de graisse et de glandes comme les autres. En attendant, ce monde sexiste continuera de m’épuiser.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 19 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • UneLola
    UneLola, Le 17 mai 2015 à 17h17

    Je trouves que c'est n'importe quoi en plus, Facebook ne contrôle pratiquement pas les photos donc on peut trouver des photos de seins sans forcément que ce soit une femme qui allaite.. De toutes manières, je trouves ça absurde !

Lire l'intégralité des 19 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)