Marie 6-Tith revient sur France Inter pour défendre la cause de François Fillon

Par  |  | 2 Commentaires

L'affaire Fillon en veux-tu en voilà, Alison Wheeler te livre son interprétation à travers la voix de Marie 6-Tith, parce qu'encore une fois : ça fait du bien d'en rire.

Marie 6-Tith revient sur France Inter pour défendre la cause de François Fillon

ON EST JEUDI. Pardon c’est le retour de Marie 6-tith avec Alison Wheeler et j’ai du mal à cacher mon enthousiasme. D’autant plus qu’elle vient nous parler de… François Fillon, qui n’est pas du tout un forceur, non, pas plus que toi et moi.

Marie 6-Tith et François Fillon

En ce jour de carême, Marie 6-Tith en a gros sur la patate, ah ça tu peux me croire. Ou plutôt vois par toi-même :

Marie 6-Tith tient son engagement de croyante pour le carême, et elle tient à éclaircir un point :

« François Fillon est innocent. Vous faites erreur à son sujet, des erreurs que je veux doigter du poinPOINTER DU DOIGT MAIS C’EST PAS VRAI !

Ça suffit, il a fait son mea-culpa, on a tous le droit à l’erreur, une faute avouée est à moitié pardonnée. »

Effectivement, Marie 6-Tith est outrée de l’annonce de la convocation de François Fillon devant les juges « aux fins de mise en examen » qui a eu lieu hier :

« Je suis très inquiète, comme vous le savez des juges ont ordonné une mise en examen de François Fillon alors qu’il est déjà visé par une enquête préliminaire.

Tout d’abord nous savons tous que les préliminaires sont une perte de temps, mais c’est surtout un véritable assassinat politique que vous faites : Messieurs les juges mais qui êtes-vous pour juger à la fin ?! »

big-francois-fillon-primaire-programme

Et elle conclut son cri du cœur en forme d’ultimatum :

« La justice peut bien penser ce qu’elle veut, il n’y a que deux possibilités : soit François Fillon est innocent et dans ce cas il doit être notre prochain président, soit François Fillon est président et dans ce cas-là il sera innocent. »

Ben oui, c’est comme ça que fonctionne ce qu’on appelle communément l’immunité présidentielle, définie à l’article 67 de la Constitution :

« [Le chef de l’État] ne peut, durant son mandat et devant aucune juridiction ou autorité administrative française, être requis de témoigner non plus que faire l’objet d’une action, d’un acte d’information, d’instruction ou de poursuite. Tout délai de prescription ou de forclusion est suspendu.

Les instances et procédures auxquelles il est ainsi fait obstacle peuvent être reprises ou engagées contre lui à l’expiration d’un délai d’un mois suivant la cessation des fonctions. »

Reste à voir s’il y aura une alternative à l’ultimatum posé par Marie 6-Tith !

À lire aussi : En payant sa fille 22% de moins que son fils, Fillon protège les belles valeurs d’antan

Alison Wheeler en avant-première pour Going To Brazil CE SOIR

Si tu es fan de cette belle personne qu’est Alison, sache qu’elle sera présente ce 2 mars au CinémadZ parisien, pour l’avant-première de Going to Brazil ! Elle sera également accompagnée du réalisateur et de l’équipe du film.

C’est à 20h, au MK2 Bibliothèque, pour la modique somme de 4,90€. madmoiZelle est partenaire du film, et je cite Clémence (car moi je l’ai pas encore vu) :

« Je recommande pas des navets, cimer. (Ma dernière reco c’était Split, j’espère que vous l’avez suivie.) »

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Esther

Esther est tombée dans la marmite de madmoiZelle quand elle était petite. Elle n’a pas grandi, mais elle a depuis développé de fortes convictions féministes. Padawan en relations internationales, son passe-temps favori consiste à scruter l'actualité, une tasse de thé rooibos à la main.

Tous ses articles

Commentaires
Forum Facebook
  • Esther
    Esther, Le 5 mars 2017 à 9h35

    @Nouish My bad, j'ai modifié la formulation ! :)

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!