Les humains sont extrêmement dangereux : Aliens, attention !

Attention à vous, envahisseurs de l'espace : l'espèce humaine pourrait bien ne pas être aussi facile à mater que ne le suggèrent les nombreux films de science-fiction sur le sujet...

De La Guerre des Mondes à Pacific Rim, en passant par Mars Attacks et Independence Day, l’espèce humaine a plutôt l’habitude de prendre très, très cher en cas de visite inopinée de créatures venues d’ailleurs.

Technologie avancée, puissance de feu décuplée, constitution biologique supérieure… il faut bien avouer que les humains sont souvent aussi armés face aux aliens que des quilles face à une boule de bowling. Les envahisseurs n’ont bien souvent qu’un seul petit point faible, qu’un héros anonyme ne manquera pas de découvrir et d’exploiter avec succès, alors que l’humanité toute entière sera au bord de l’apocalypse.

Et si nous avions sous-estimé notre propre espèce jusqu’à présent ? Et si nous avions une capacité de destruction au moins équivalente, sinon supérieure à celles des plus vilaines formes de vie intelligentes de la galaxie (et d’au-delà) ?

C’est le sens de ce message du comité de sécurité interstellaire : aliens, attention aux humains ! Vous pouvez visionner cette communication officielle, produite par Tom Scott, ci-dessous.

« Ceci est un message du comité de sécurité interstellaire. Votre vaisseau entrera bientôt dans la zone où des humains peuvent être rencontrés.

Il existe des rumeurs et des mythes concernant cette espèce ; il est vrai que les humains sont extrêmement dangereux, mais nous pensons que le meilleur moyen de faire face à cette menace est de connaître les faits.

Le monde humain, contrairement aux autres mondes connus, repose sur un principe qu’ils appellent : « la survie du plus fort ».

Pendant des milliards d’années, depuis l’apparition de la première forme de vie, leur monde a évolué non pas par le biais de la socialisation, mais au moyen de violentes, brutales compétitions.

Les humains sont alimentés par trois éléments :

1. D’abord, les humains grandissent, se régénèrent et fonctionnent par la consommation et la digestion d’autres formes de vie, allant des formes de vie microscopiques jusqu’à, dans de nombreux cas, des formes de vie capables de réagir et de manifester de la détresse.

Leur orifice d’entrée comprend des excroissances osseuses capables d’écraser et de déchirer presque toutes les matières organiques. Un jour, un humain a mangé un appareil volant.

Les humains sont des créatures symbiotiques : 2% de leur masse consiste en organismes qui ingèrent les éléments qu’ils digèrent, mais pourraient les tuer si elles étaient en contact direct avec d’autres parties de leur structure interne.

Les humains, tout ce qu’ils produisent et tout ce qui vit leur planète, sont recouvert d’une innombrable quantité de micro-organismes, dont un seul suffirait à détruire la vie sur nombre de nos mondes.

Contrairement à la plupart des créatures, les humains sont dotés de détecteurs sensoriels adaptés à divers environnements terrestres. Ils identifient menaces et proies en détectant des perturbations atmosphériques, en utilisant des fréquences électro-magnétiques, la détection chimique. Ils sont étonnamment immunisés face aux champs électro-magnétiques, sauf les plus forts.

Les humains ont la capacité de réaliser plusieurs tâches à la fois. Leurs membres peuvent bouger automatiquement, sans que l’esprit central en soit conscient. La plupart des humains sont capables de se concentrer sur plus d’une tâche complexe à la fois. En conséquence, ils n’ont pas besoin de s’arrêter pour réfléchir entre deux actions, ou de préparer leur prochaine attaque pendant un combat. Ils peuvent manipuler des objets à une vitesse et une précision incroyables, simplement par la force de leur volonté.

Les loisirs humains comportent de la violence physique, de la compétition mentale, la disruption volontaire de leur processus de pensée, et dans certains cas, la recherche de situations entraînant des risques mortels.

Les humains ont des faiblesses.

2. Le second élément qui les alimente est l’oxygène. Hautement inflammable, hautement corrosif. Ils sont donc limités à certains territoires seulement. Ils sont également très sensibles aux rayons ionisants, aux forces gravitationnelles et aux changements de températures. Leurs excursions dans l’espace nécessitent donc des appareils fragiles et extrêmement complexes. C’est leur faiblesse, et le moment propice pour les attaquer. Dès qu’ils atterrissent sur une planète à oxygène, elle devient la leur et ils vont gagner.

3. Ils gagneront parce que leur plus étonnante capacité, c’est leur aveuglement : les humains ne sont pas une espèce rationnelle. Ils n’ont aucune compréhension des statistiques et de la probabilité. Si c’était le cas, leur histoire serait bien différente. Ils auraient alors développé d’autres approches du voyage dans l’espace que celle qui consiste à enfermer leurs corps dans des capsules minuscules, blindées d’oxygène.

Les humains sont irrationnels, désordonnés, contradictoires, et parfois défaitistes. Ils agissent les uns contre les autres, contre leur intérêt commun. Ils sont en compétition, de manière vicieuse et brutale, pour des ressources limitées. Au lieu d’agir en commun, ils forment des tribus complexes, qui s’affrontent entre elles. Mais les humains possèdent également une grande capacité à l’aspiration, à la famille, à l’amitié et une tolérance ridicule pour l’adversité.

Pour ces raisons, ils sont extrêmement dangereux, et susceptibles de conquérir une part substantielle de la galaxie, en peu de temps. Évitez-les, si vous le pouvez. »

Aliens, vous avez été prévenus.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Geek-i
    Geek-i, Le 15 janvier 2014 à 17h36

    shireen-stark;4560630
    geek-i;4560359
    shireen-stark;4560070
    Baaah, mais l'oxygène, c'est pas inflammable !! :halp: C'est un comburant, pas un carburant !
    ça veut dire quoaaaaaaa :lunette:???(oui, 'y'a google, mais je veux l'explication d'une maaaaadz :puppyeyes:)

    Spoiler
    Mode prof activé :flappie:

    En gros, pour qu'il y ait une combustion (du feu quoi), il faut 3 choses : un carburant, un comburant et une source de chaleur. Une combustion, c'est une réaction chimique entre le comburant et le carburant, et il faut démarrer cette réaction en apportant de la chaleur.

    Concrètement, si tu veux allumer une bougie, il te faut une bougie (:cretin:) (le carburant), une source de chaleur (un briquet ou une allumette) et un comburant (l'oxygène de l'air), et paf, ça fait une flamme !

    (d'ailleurs, si tu allumes une bougie, genre chauffe-plat, et que tu poses un verre retourné par-dessus, au bout de quelques instants, elle va s'éteindre parce que tout l'oxygène aura disparu).
    okiii ^^
    'y'aura contrôle la semaine pro' :lunette:?*sort*
    c'était vraiment le mot comburant que je trouvais étrange :)

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)