Coupe du Monde 2014 — Algérie/Russie : le match des recettes

Ce soir, l'Algérie affronte la Russie sur le gazon. Sur vos tables, ce sera un match entre tchoutchouka et blinis au caviar d'aubergine !

Coupe du Monde 2014 — Algérie/Russie : le match des recettes

Que vous souteniez la Russie, l’Algérie ou que vous n’en ayez rien à faire du foot, le match du soir est toujours l’occasion de tester de nouvelles recettes. Voyagez pour l’apéro avec des blinis au caviar d’aubergine et de la tchoutchouka !

Russie : des blinis au caviar d’aubergines

Histoire de se la péter un peu même si on est pauvres, j’insiste très fort sur CAVIAR. CÂVIÂR. Même si c’est d’aubergines.

Le caviar d’aubergines :

  • 2 aubergines
  • 2 petits oignons
  • 1 gousse d’ail
  • 3 cs d’huile d’olive
  • Un peu de basilic frais
  • Sel, poivre

Découpe tes aubergines en rondelles, puis dispose-les sur une plaque recouverte de papier cuisson. Saupoudre de sel, poivre et balance ton huile dessus ; on enfourne ça 25 minutes à 210°C.

Hache les oignons, l’ail et le basilic ensemble ; une fois tes aubergines prêtes, décolle la peau des rondelles (après cuisson ça va tout seul !) et ajoute-les dans ton mixer. Bzzzzz ! Si tu te sens vraiment Russe dans l’âme, ajoute un peu de piment pour te réchauffer les fesses.

Mets ça au frais le temps de préparer tes blinis : on va se faire un petit apéro chaud/froid pas piqué des hannetons.

Les blinis :

  • 300g de farine (dans l’idéal, 2/3 farine de blé, 1/3 sarrasin)
  • 75cL de lait
  • 100g de beurre
  • 20g de levure de boulanger
  • 3 oeufs
  • 3 cs d’huile
  • 2 cc de sucre
  • 1 pincée de sel

Pour cette recette, il faut un nombre incalculable de bols, je préviens.

Émiette ta levure dans un bol, et délaye-la avec 15cl de lait que tu auras laissé à température ambiante.

Casse tes oeufs et sépare les blancs des jaunes dans deux bols : réserve les blancs, on s’en occupera après.

Dans ton quatrième bol… En fait tu sais quoi ? Prends un saladier. Mélanges-y le sucre, la farine et le sel. Ajoute ensuite la levure délayée, les jaunes et le reste du lait. Mélange bien. Ta levure a maintenant besoin de gonfler, donc laisse ton saladier reposer trois heures à température ambiante avec un torchon propre dessus.

Une fois la pâte levée, retourne voir tes blancs et bats-les en neige bien ferme. Retourne le bol au-dessus de ta tête : si ça tombe, shampoing aux oeufs, si ça ne tombe pas, c’est prêt à être incorporé à ta pâte qui a bien gonflé. Soulève bien ta spatule pour ce faire, histoire de garder un maximum d’air dans la pâte !

Pour cuire tes blinis, graisse une poêle : si tu as une crêpière pour mini-crêpes, c’est parfait, sinon il va falloir choper la technique. Pour avoir la bonne dose de pâte pour un blini, verse deux cuillerées à soupe dans une louche : c’est pile ce qu’il te faut. Si tu utilises une grande poêle, verse tout droit sans la faire tourner comme pour une crêpe, ton blini se fera rond tout seul.

Fais cuire 2-3 minutes de chaque côté, et dispose tes blinis dans les assiettes de tes invités (ou fais-toi un énorme tas façon pancakes si tu es seule) avec quelques tomates cerises. Propose le bol de caviar d’aubergines à côté pour qu’ils se servent comme des grands, et vous êtes prêts pour le match !

Si tu veux faire des blinis sans produits animaux, tu peux utiliser la recette vegan de Lili’s Kitchen !

Algérie : de la tchoutchouka

Pour 4 personnes :

  • 500g de poivrons
  • 500g de tomates
  • Trois gousses d’ail
  • Une pincée de cumin
  • Poivre
  • Sel
  • Huile d’olive

Coupe les poivrons en deux, enlève les graines et pose-les sur du papier sulfurisé, peau contre le papier. Fais cuire à 220° pendant environ une heure (surveille quand même que ça ne brûle pas). La peau se détachera ensuite suffisamment pour que tu puisses les peler. Coupe-les en fines lamelles.

Si tu arrives chez toi à 19h, des poivrons en boîte iront tout aussi bien (c’est ce que fait mon père mais chut, personne ne l’a jamais deviné).

Fais revenir pendant un quart d’heure à feu doux les poivrons dans l’huile d’olive avec une gousse d’ail finement hachée. Ajoute les tomates coupées en dés, une deuxième gousse d’ail hachée, le sel, le poivre et le cumin ? pas trop de cumin sinon ça masque tous les autres goûts.

Laisse cuire à feu très doux pendant plus d’une heure en mélangeant régulièrement. Il faut que le mélange attache légèrement au fond. Mets-le ensuite dans un plat au réfrigérateur. Sers la tchoutchouka froide avec un petit filet d’huile d’olive et le reste de l’ail haché. Tu peux aussi ajouter quelques feuilles de menthe en décoration.

Certaines variantes incluent des oignons ou des œufs (dans une tchoutchouka chaude) mais cette recette est une version Algéroise, parfaite pour un match puisqu’elle peut se manger en apéro, dans des verrines ou sur du pain !

Tu peux faire s’affronter la Russie et l’Algérie en proposant blinis au caviar d’aubergine ET tchoutchouka sur du pain. Lequel aura le plus grand succès ? Réponse à 22h ? devant beIN Sports si tu veux regarder le match.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 3 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • CuirMustach
    CuirMustach, Le 27 juin 2014 à 12h38

    LA TCHOUKTHOUKAAAAAAA

Lire l'intégralité des 3 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)