Pourquoi Agathe Auproux ne regrette pas d’avoir parlé de son cancer

Agathe Auproux a révélé être atteinte d'un cancer, qu'elle s'applique à combattre. Et si elle a décidé d'en parler, c'est pour de très bonnes raisons.

Pourquoi Agathe Auproux ne regrette pas d’avoir parlé de son cancerAgathe Auproux / Instagram

Le 11 mars 2019
Mise à jour disponible en fin d’article

Agathe Auproux a 27 ans, elle est chroniqueuse. Elle intervient principalement dans les deux émissions présentées par Cyril Hanouna, Touche pas à mon poste (TPMP) et Balance ton post.

Ce 11 mars, la jeune femme a révélé, sur son compte Instagram, être atteinte d’un cancer.

Agathe Auproux a un cancer

Agathe Auproux explique dans un post très touchant être atteinte d’« un cancer, un lymphome exactement ». Elle fait de la chimiothérapie depuis plusieurs mois.

Après des semaines et des semaines à passer sa maladie sous silence, elle a décidé d’en parler.

View this post on Instagram

Bon, je dois vous dire quelque chose. J’ai un cancer. Un lymphome exactement. Je suis en chimiothérapie depuis mi-décembre et pendant encore trois mois. Je suis souvent à l’hôpital, je suis très fatiguée, je perds mes cheveux, j’ai un cathéter que je déteste placé sous ma peau. Mais tout va bien. Tout va bien. Je me repose. Je ne vais pas mourir. Je réponds très bien au traitement. J’avais juste besoin d’arrêter de mentir, ou tout du moins d’arrêter de faire semblant ici devant vous tous les jours. Je fais un métier d’image et je pensais que ce serait plus facile de garder tout ça pour moi. C’était finalement devenu complètement schizophrénique et oppressant. C’est plus sain de l’assumer. Ça me soulage. Je n’ai absolument pas honte d’être malade. Je suis malade. Et je vais guérir. Mon corps abrite des cellules cancéreuses que je suis en train de combattre, mon énergie elle, est en pleine forme. Je ne laisse pas au cancer plus de place dans ma vie que dans ces cellules-là. Ma reconnaissance infinie au personnel médical et hospitalier qui m’accompagne depuis le début (depuis septembre 2018 et les premiers examens avant de poser un diagnostic, sept mois déjà!), et à mes proches qui vivent ça à mes côtés. Une pensée pour ceux touchés par la maladie, de près comme de loin. Je suis avec vous, de tout mon cœur. Voilà. Donc c’est dit, et c’est montré. Je me sens déjà mieux. Je ne cherche ni attention ni compassion, je suis juste contente que vous le sachiez. Pour ma tranquillité d’esprit, qui est primordiale et que j’espère retrouver avec cette démarche de vérité. Avec tout mon amour. Prenez soin de vous.

A post shared by Agathe Auproux (@agatheauproux) on

Pourquoi c’est important de parler du cancer

J’ai été émue par les mots d’Agathe Auproux, qui a pendant si longtemps caché son cancer, continué à faire comme si tout allait bien, comme si rien n’avait changé.

Je ne peux qu’imaginer la pression que ressentent les gens ayant une image médiatique, un métier basé entre autres sur leur apparence, lorsque la maladie les touche.

Dans ces photos, Agathe Auproux est certes à l’hôpital, mais elle est aussi combative, courageuse, déterminée.

Elle peut être fière d’elle et de la lutte qu’elle mène, de cette absence de honte, de cette belle certitude : « Je ne vais pas mourir ».

C’est déjà assez difficile d’être malade, il n’y a pas à en rajouter. Pourtant, de nombreuses personnes ressentent une forme de honte, comme si le cancer était un aveu de faiblesse.

Je trouve que c’est bien, ce qu’elle fait là, Agathe Auproux. C’est bien de montrer, d’en parler.

Car une voix qui s’élève, ça génère toujours des émules.

À lire aussi : À 25 ans, j’ai affronté quatre cancers

Pourquoi Agathe Auproux a parlé de son cancer

Mise à jour : le 25 mars 2019

Agathe Auproux a récemment révélé, sur Instagram, suivre un traitement contre un cancer (lire ci-dessous).

Dans l’émission Balance ton post, où elle intervient régulièrement, elle explique pourquoi elle a choisi de parler publiquement de sa maladie.

Une femme, dans le public, qui a elle aussi eu un cancer, prend ensuite la parole pour remercier la chroniqueuse. Cette dernière évoque ensuite tout l’amour qu’elle a reçu après son annonce.

Mymy

Mymy

Mymy est la rédac chef adjointe de madmoiZelle et c'est elle qui gère la rubrique masculinité (dont fait partie son podcast, The Boys Club). Elle est aussi dans la Brigade du Kif du super podcast Laisse-Moi Kiffer. Elle aime : avoir des opinions, les gens respectueux, et les spätzle.

Tous ses articles

Commentaires

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!