Une affiche de film « gay » retirée de certaines rues

Le film d'Alain Guiraudie, L'Inconnu du lac, voit ses affiches retirées des rues de Saint-Cloud et Versailles, car jugées « trop provocantes ».

Réalisée par Tom de Pékin, cette illustration montre un couple gay s’embrasser près d’une plage, sur laquelle on devine au loin un acte de fellation entre hommes. Le film, récompensé à Canne lors de la Queer Palm (soirée de récompense pour les films traitant de l’homosexualité, la bisexualité ou la transexualité), relate une histoire torride entre deux hommes.

affiche inconnu du lac  Une affiche de film « gay » retirée de certaines rues

Le service communication de la mairie de Saint-Cloud affirme avoir eu affaire à de nombreuses plaintes concernant le caractère sexuel de ces affiches, et a ainsi demandé à l’entreprise Decaux de les retirer. Cependant, la Ville de Versailles dément avoir contacté ladite entreprise pour le retrait des affiches, mais dit comprendre la gêne qu’elle peut occasionner. Decaux, quant à eux, confirme via leur service communication qu’ils n’agissent qu’à la demande des entreprises.

Le mot « censure » n’est pas évoqué, mais les partisans du film ont déjà réagi. Tom de Pékin a conçu des t-shirts (que vous pouvez retrouver sur son site) en soutien au film, et le Festival International du Film LGBT Chéries-Chéris appelle via sa page Facebook à utiliser l’affiche du film comme photo de profil.

Bien que le film n’ait pas été retiré des programmations, on peut dire que l’affaire reste à suivre.

Que pensez-vous de cette affiche ? Comprenez-vous qu’elle soit retirée de certaines rues ?

Tous les articles Actu en France , Cinéma , Société
Les autres papiers parlant de Censure , Cinéma , Festival de Cannes , Film , Homosexualité
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre aux 28 commentaires !

Lire l'intégralité des 28 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)

  • Kafkanorexia_
    Kafkanorexia_, Le mardi 11 juin 2013 à 18h23

    Fellation ou pas, je trouve l'affiche très jolie. C'est dommage.

  • Euki
    Euki, Le mardi 11 juin 2013 à 18h28

    billboard;4177888
    Je suis sure que même sans pseudo-fellation à l'arrière-plan, l'affiche aurait été retirée à cause du baiser entre les 2 hommes (dans les villes concernées). Parce que certaines personnes en sont choquées.
    (...)
    Peut-être... peut-être pas...
    Clairement, je pense comme toi.
    Seulement on ne peut pas préjuger de ce que les gens feraient dans une situation qui n'existe pas.
    Je trouve qu'au lieu de crier à la censure, les responsables du film devraient être plus intelligents et se "plier" à la plainte : retirer la fellation, le(s) monsieur(s) tout nu(s) (histoire de pas avoir à le faire plus tard). Et remettre l'affiche sans ces éléments.
    (je me répète par rapport à mon précédent commentaire... désolée)
    Ce serait un bon pied-de-nez (oui, j'aime les expressions vieillottes) à ceux qui ont demandé le retrait pour raisons homophobes (le baiser entre deux hommes les dérange) et ça permet aussi de respecter la pudeur de ceux qui ne sont dérangés que par la fellation !

    -

    billboard;4177888
    (...)
    Le seul truc qui m'aurait poussée à approuver la censure de l'affiche, c'est sans conteste la moustache du brun :oo:
    Je suis bien d'accord ^^
    J'appelle même à la censure du film ! Une moustache pareille, c'est interdit depuis la fin de la série Magnum :taquin:
    Spoiler

  • Coffeencig
    Coffeencig, Le mardi 11 juin 2013 à 18h41

    styx;4177788
    Quand ce sont des affiches à la sensualité hétéronormée, ou quand ce sont des femmes qui sont séxualisées à outrance, ETRANGEMENT, ça ne choque pas grand monde...

    OUI MAIS LA CE SONT DES HOMMES M'VOYEZ. CPAS NATUREL. :stare:
    Je BIG UP mais carrément ! Car quand dans une pub on voit une femme sucer langoureusement une cuillère pour te vendre un yaourt au fruit, les yeux fermés et que TOUT le monde voit cette pub, personne ne dit rien ! (alors que clairement à part un péni' jamais tu ne suceras une cuillere comme ça ! ^^)

    Bref zut tout ça pour dire laisser les deux mecs du fond se sucoter le bout tranquillou sur la plage ! NA !:vex:

  • MamieCaro
    MamieCaro, Le mardi 11 juin 2013 à 19h46

    Ouh pinaise.

    Quand la direction de la communication de (la mairie, j'imagine) de Versailles nous sort :

    "Je me mets à la place du père de famille qui se promène avec ses enfants et qui aurait sans douté aimé faire de la pédagogie ailleurs que dans la rue."

    j'ai envie, d'abord, de crier très très fort, et ensuite de rappeler que :

    1. S'il s'agit de la fellation, si les enfants ne savent pas encore ce qu'est une fellation, alors il ne s'en rendront tout simplement pas compte. Déjà, on est nombreuses à avoir dû loucher sur notre écran pour les trouver...

    2. Par contre, s'il s'agit du baiser, j'ai envie de dire, mais...

    [​IMG]
    Et tu feras quoi le jour où deux vrais monsieurs s'embrasseront dans la rue devant les yeux de tes chérubins ?

  • Pinceau_
    Pinceau_, Le mardi 11 juin 2013 à 19h49

    euki;4177902
    billboard;4177888
    Je suis sure que même sans pseudo-fellation à l'arrière-plan, l'affiche aurait été retirée à cause du baiser entre les 2 hommes (dans les villes concernées). Parce que certaines personnes en sont choquées.
    (...)
    Je trouve qu'au lieu de crier à la censure, les responsables du film devraient être plus intelligents et se "plier" à la plainte
    Ce serait un bon pied-de-nez
    Oui toutafé :boire:

    Et pour la moustache, voilà c'était à lui qu'il me faisait penser :lol:

    et sinon rien à voir mais : comment tu fais pour séparer une citation d'une même personne comme tu l'as fait dans le précédent post ? :bouquet:

    [Edit]
    @mamiecaro
    "Je me mets à la place du père de famille qui se promène avec ses enfants et qui aurait sans douté aimé faire de la pédagogie ailleurs que dans la rue."

    et moi pour cette phrase j'ai envie de dire : euh il est où le problème à faire de la pédagogie dans la rue ? Je sais pas, la pédagogie c'est tout le temps avec un enfant qu'on éduque, tout support devrait pouvoir être potentiellement sujet à le faire se questionner sur le monde, et tout parent devrait pouvoir répondre de façon adaptée et ouverte (même si j'imagine bien que c'est assez pénible un enfant qui pose tout le temps plein de questions mais bon, c'est normal aussi...). 'Fin bref, ça me rappelle les parents qui ne supportent pas qu'un inconnu fasse une remarque sur le comportement du gosse... Pour moi un enfant est éduqué par ses parents mais aussi par toute la société qui l'entoure (ce qui est malheureux en de nombreux points, mais là n'est pas le débat!)

  • MamieCaro
    MamieCaro, Le mardi 11 juin 2013 à 20h13

    @billboard: ouaip, c'est exactement ce que je me disais.

    La Rue est un lieu sacré, nulle question ne doit y être posée !

  • DestyNova_
    DestyNova_, Le mardi 11 juin 2013 à 20h23

    billboard;4178061
    et moi pour cette phrase j'ai envie de dire : euh il est où le problème à faire de la pédagogie dans la rue ? Je sais pas, la pédagogie c'est tout le temps avec un enfant qu'on éduque, tout support devrait pouvoir être potentiellement sujet à le faire se questionner sur le monde, et tout parent devrait pouvoir répondre de façon adaptée et ouverte (même si j'imagine bien que c'est assez pénible un enfant qui pose tout le temps plein de questions mais bon, c'est normal aussi...). 'Fin bref, ça me rappelle les parents qui ne supportent pas qu'un inconnu fasse une remarque sur le comportement du gosse... Pour moi un enfant est éduqué par ses parents mais aussi par toute la société qui l'entoure (ce qui est malheureux en de nombreux points, mais là n'est pas le débat!)
    Ouai et puis tu sens que le sujet a surtout l'air compliqué pour le mec lui même parce que si tu ne veux pas faire de pédagogie en temps réel, déjà fallait pas faire d'enfants. Ensuite, je ne vois pas en quoi ce serait plus compliqué d'expliquer que deux monsieur s'aiment que d'expliquer la même chose pour les dizaines d'affiches où on voit des couples hétéro ou des femmes à poil.

    ça me rappelle un peu cette citation de Louis CK



    [​IMG]

    Si c'est un problème pour eux d'expliquer c'est parce qu'ils ont un problème avec ça. Dire "parce qu'ils s'aiment" ça prend pas 5 minutes et c'est pas de la pédagogie.


    Spoiler

    Bon après pour la fellation je suis contre pour le principe (l'hypersexualisation etc), mais là franchement tu sens que le message est autre.

    Je reprends l'exemple d'Infidèles mais ça passait mieux alors que les affiches étaient non seulement explicites mais EN PLUS dégradantes. Là on ne voit rien, ce n'est pas ce qu'on voit principalement sur l'affiche et ça n'a rien de dégradant (et en plus c'est même pas explicite, c'est presque schématisé).

    Donc à la limite OK pour l'argument du caractère sexuel de l'affiche mais moi dans ce cas j'ai bien envie de respecter ce principe A LA LETTRE et d'appeler monsieur le maire pour pas mal de films qui vont sortir cet été

    [​IMG]

  • CYANUSURE
    CYANUSURE, Le mercredi 12 juin 2013 à 00h07

    ''Cachez cette affiche que je ne saurais voir''.

    Mmmmh... Pourquoi les homosexuels veulent toujours se la jouer touche-pipi ? Et hop, madame, une caricature en plus, une.

  • Clubmarsouin
    Clubmarsouin, Le mercredi 12 juin 2013 à 00h39

    Ahah c'est vraiment de la mauvaise foi. JAMAIS un gamin ne poserait de question au sujet de la fellation. Si jamais il regardait l'affiche en détail, déjà qu'il y a peu de chance pour ça, il penserait juste que le mec est sur le ventre à côté de l'autre, comme moi je l'aurais fait plus jeune, ou alors il a un gros problème de sexualité précoce....
    Surtout que ce (joli) style de dessin naïf permet de ne pas totalement expliciter l'acte. Moi j'adore justement ce petit détail que seuls les adultes remarquent, je les trouve rigolos et mignons ces deux petits bonhommes en fond :cretin:. C'est pas vulgaire, contrairement à d'autres affiches autorisée et placardées en xxl.
    Quand à la "provocation" du baiser, je trouve justement que l'illustration annule la connotation trop rentre-dedans que pourrait avoir le sujet en cette période fatigante de manifestations, c'est pas fait pour choquer ni militer, c'est juste de l'amour présenté de manière naturelle, tendre et naïve, comme le dessin, et cette approche me plait beaucoup. En plus je trouve que le graphisme épuré n'insiste pas sur les traits physiques masculins des hommes, ce sont juste avant tout deux personnes qui s'embrassent,  le genre vient après.

  • Clubmarsouin
    Clubmarsouin, Le samedi 22 juin 2013 à 11h04

Lire l'intégralité des 28 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)