Adrien Ménielle joue « Le mec qu’on écoute jamais dans les films » pour Golden Moustache

Adrien Ménielle devient « Le mec qu'on écoute jamais dans les films »... vous savez, celui qui prévient que le Titanic devrait ralentir, par exemple !

Nous sommes en 1912. Le Titanic vogue paisiblement sur un océan Atlantique glacial. Lorsque Monsieur Ismay suggère au capitaine de pousser les machines pour atteindre les États-Unis en avance et faire le buzz sur Twitter (#TitaNiqueLesHoraires en Trending Topic direct), une voix s’élève contre cette dangereuse ambition : c’est celle de Jean-Michel Prudence, alias Adrien Ménielle.

Dans le Nostromo, aux côtés du commandant Ripley, Jean-Michel Prudence est à nouveau présent. C’est lui qui, le premier, se doute des risques de contagion alien.

C’est ça, son drame, à Jean-Michel Prudence : il est partout… mais personne ne l’écoute. Personne ne lui accorde les quelques secondes d’attention qui sauveraient tant de vies. Enfin, de vies au cinéma — car Jean-Michel Prudence vit dans les plus grands films de ces dernières décennies.

Le mec qu’on écoute jamais dans les films vous semble peut-être familier : il faisait partie de la grande soirée Golden Moustache diffusée sur W9 fin décembre, avant Les Dissociés ! Je ne suis que joie de le retrouver enfin sur YouTube ♥

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Freehug
    Freehug, Le 21 janvier 2016 à 10h27

    On dirait moi devant un film d'horreur, ceux où les personnages prennent le plus souvent des décisions à la con :cretin: "Non mais rentrez pas dans ce temple que tous les locaux évitent et qui est plein de squelettes" "Mais arrêtez de faire des groupes de un" "T'as entendu un hurlement super flippant et des bruits bizarres : te précipite pas comme un glandu, appelle les flics !" "-Y a quelqu'un ?" Genre le tueur va répondre "oui je me fais un thé dans la cuisine, t'as pas du sucre ?" etc, etc.

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)