Le cancer, les jeunes de France, la peur… et vous — Appel à témoins

Par  |  | 1 Commentaire

Le cancer fait de plus en plus peur : une étude a été réalisée sur un panel de jeunes de 15 à 18 ans. Le but, comprendre leurs perceptions de cette maladie.

Le cancer, les jeunes de France, la peur… et vous — Appel à témoins

Trois adolescent•es français•es sur quatre ont peur du cancer. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est une étude de la Ligue contre le cancer.

L’organisme a interrogé un échantillon de 504 jeunes âgé•es de 15 à 18 ans. Si cette annonce tombe sous le sens (le cancer c’est dangereux donc c’est normal qu’il fasse peur), son résultat nous en dit plus sur la vision de ces maladies.

À lire aussi : J’ai 18 ans, et un cancer… mais ça va aller — Témoignage

Le cancer, première cause de mortalité en France

Selon France Info, le cancer est devenu la première cause de mortalité en France. Normal donc qu’il crée des angoisses, et ce peu importe l’âge. Il fait peur à tel point que 10% des jeunes le voient comme une maladie mortelle.

53% des jeunes s’estiment mal informés sur le cancer, mais considèrent au contraire qu’ils sont bien au courant des facteurs de risque — 94% désignent en priorité le tabac.

big-chronique-arreter-fumer-frenesie-premiers-jours

Pas de répit pour la jeunesse : selon l’étude, 96% considèrent qu’on peut être atteint•e du cancer à tout âge, même s’ils ont plus peur pour leurs parents que pour eux-mêmes.

À lire aussi : Ma mère a un cancer du sein, et on traverse cette épreuve ensemble

Comprendre et lutter contre le cancer

Mais la question qui se pose c’est : est-ce que cette sensibilisation croissante encourage les jeunes à repenser leur mode de consommation ?

En effet, le sondage questionne les adolescent•es sur leur perception du cancer : ce qu’ils considèrent savoir à ce propos, ce qu’ils ressentent… Mais dans les faits, on n’en sait pas plus sur leurs habitudes vis-à-vis du problème.

Du coup on vous pose la question à vous : est-ce qu’au fil du temps votre perception du cancer vous a fait réfléchir sur votre mode de vie ? Arrêter de fumer (ou ne pas commencer), devenir végétarien•ne, moins s’exposer au soleil… C’est important pour vous ? Dites-nous tout !

Vous voulez témoigner sur votre expérience du cancer, que vous ayez été touché•e ou l’un•e de vos proches ? Vous pouvez nous envoyer un mail à l’adresse jaifaitca[at]madmoizelle.com avec « cancer » en objet du message.

À lire aussi : La jolie alternative aux perruques pour les personnes atteintes de cancer

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Lise F.

Tombée dans la marmite du jeu vidéo à l’adolescence, Lise cause gameplay, graphismes et OST en toute tranquillité. Pendant son temps libre, elle écrase des gens sur Splatoon avec un grand rire machiavélique et donne des coups de pelle à ses voisins sur Animal Crossing. Ses autres passions sont faire et manger des cookies, dormir et râler.


Tous ses articles

Commentaires
Forum (1) Facebook ()
  • Aska
    Aska, Le 14 mars 2017 à 16h50

    J'ai eu de nombreux cas de cancers dans ma famille, fort heureusement, mes parents m'avaient déjà sensibilisée, sans que ça ait forcément un rapport, sur une alimentation équilibrée, pas de tabac et pas d'alcool.
    Par contre ils voulaient que j'aille prendre le soleil (pour avoir bonne mine), mais j'étais toujours à l'ombre car le soleil me brûlais très vite, ils pensaient que c'était un caprice de "Blanche-Neige". Quand j'ai appris après que ça favorisait le cancer, je n'ai pas changé mes habitudes, si ce n'est de mettre de la crème soleil même à l'ombre et mettre du maquillage avec SPF (sans forcément le vouloir, j'ai juste pris le premier truc qui allait à ma carnation).
    Sinon, dans ce qui va réellement changer dans mon attitude vis-à-vis du cancer, c'est que je vais respecter la visite chez le médecin pour les dépistages spécifiques. Sinon je suis vigilante pour le reste.
    On est aussi prédisposé aux maladies cardio-vasculaires, et je suis très sédentaire. Je fais actuellement un régime suivie par un nutritionniste, car le surpoids est aussi, parait-il, un facteur de risque du cancer.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!