Un adolescent milite pour que les garçons aient tampons et serviettes hygiéniques sur eux

Par  |  | 57 Commentaires

Jose, un adolescent de 15 ans, tente de briser le tabou autour des règles en invitant les garçons à toujours avoir des serviettes et tampons hygiéniques sur eux.

Un adolescent milite pour que les garçons aient tampons et serviettes hygiéniques sur eux

« ARRÊTE DE PARLER DE ÇA C’EST DÉGUEU ! »

« Ah mais t’es crade là avec tes tampons »

« Tu veux dire que tu touches à ton sang ? »

« Pourquoi tu parles de tes règles maintenant ? Ça fait deux heures que j’ai pas mangé je vais faire un malaise. »

Il n’est pas rare d’entendre ce genre de phrases totalement dégoûtées de la part de garçons chaque fois qu’on a le malheur de parler menstruations. Il parait même que certains refusent d’acheter des protections hygiéniques pour l’élu-e de leur coeur. C’est dingue, quand on y pense. Alors que les règles c’est tellement naturel, et tout sauf sale. Ça n’a pas de sens ! On peut même pas, dans certaines situations, face à certaines personnes, mentionner le simple fait qu’on est indispos-é-e-s, ou mettre un paquet de tampons sur le tapis au Monoprix.

À lire aussi : Pourquoi les règles, ce n’est pas sale

Jose Garcia (KOMLAKTEUR), un adolescent de 15 ans (PAKOMLAKTEUR) vivant à Miami (CHÉPAHOUVILAKTEUR), n’est pas de ce genre. Jose Garcia a 15 ans, et il semble avoir bien compris que les règles, ce n’est pas sale. Il y a un mois, il a posté sur son compte Instagram (où il fait notamment des snacks pour sa maman, bel humain qu’il est) une photo de lui avec des serviettes hygiéniques ainsi qu’un message invitant les garçons à avoir des protections hygiéniques au cas où quelqu’un en aurait besoin :

jose garcia serviettes hygieniques

« À TOUS LES GARÇONS QUI ME SUIVENT ET QUI DISENT ÊTRE UN HOMME OU SIMPLEMENT UN BON ÊTRE HUMAIN. Je demande à chacun d’entre nous de commencer à ramener quelques serviettes ou tampons à l’école pour aider nos potes filles. Si vous avez une petite amie ou que vous êtes amis avec une fille, vous devez savoir qu’elles n’ont pas toujours des tampons sur elles, ou que parfois, leurs règles débarquent sans prévenir et elles ont quelques difficultés à en trouver. Nous devrions les aider avec ça, après tout, nous n’avons pas à traverser ce qu’elles traversent à cause des menstruations, c’est simplement logique que nous les aidions. Vous leur donnez déjà probablement votre pull et ne posez pas de question quand elles les nouent autour de leur taille. Alors faisons un pas de plus et aidons-les. SI VOUS AVEZ LE MOINDRE RESPECT POUR VOTRE MÈRE, VOTRE COPINE, OU LES FEMMES EN GÉNÉRAL J’ATTENDS DE VOUS DE ME SUIVRE LÀ-DESSUS.

À toutes les filles qui me suivent. Vous êtes tout à fait autorisées à me demander une serviette à n’importe quel moment sans recevoir une réponse négative ou un regard désobligeant de ma part. Nous devrions tous nous aider comme ça donc vous n’avez pas à me remercier. #lesvraishommessoutiennentlesfemmes »

Alors bon, écoute, j’ai envie de dire, pourquoi pas ! La démarche peut peut-être avoir un petit côté « chevaliers qui viennent en aide aux filles en difficulté » aux yeux de certain-e-s d’entre vous. Mais si ça permet à plein d’ados d’éviter la gêne de ne pas trouver de tampons quand les menstrues leur tombent dessus dans le slip par surprise, c’est vachement bien.

Encore mieux, si ça permet de sensibiliser au fait que les règles sont un évènement NORMAL et tout sauf dégueulasse, et à réduire les incompréhensions sur les corps féminins dès l’adolescence, moi je dis oui. Un grand, grand OUI. Si ça permet à des personnes qui ont leurs règles de se sentir mieux dans leur corps car moins jugées, c’est génial ! Je suis pour. D’autant plus que Jose affirme avoir eu l’idée spontanément, comme un simple service qu’on rend, comme on l’apprend sur DailyDot, qui l’a interrogé.

Il a également expliqué au site qu’il ne voulait pas simplement aider ses amies en leur proposant des provisions : il veut également voir la fin du tabou qui entoure les femmes et leurs règles. Il a à ce sujet déclaré : « Je crois également que demander une serviette ou un tampon aux garçons ne devrait pas être un tel tabou. C’est quelque chose de naturel qui arrive aux femmes. »

La publication a connu un vif succès et est relayée par de nombreuses personnes d’accord avec l’adolescent. Son tag, #realmensupportwomen a été énormément utilisé ; serait-ce une bonne nouvelle pour les menstrues adolescentes ? On dirait bien.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!

Sophie Riche

Sophie Riche est membre de la rédac depuis 2011, époque à laquelle elle officiait sous le pseudonyme Sophie-Pierre Pernaut. Elle aime manger du fromage et l'humour un peu gras.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • Khimeira
    Khimeira, Le 23 avril 2017 à 10h22

    c'est vrai qu'on a oublié une chose dans ce débat c'est l'existence des hommes trans.
    Et du fait que nous aussi (hommes trans) pouvons avoir besoin d'avoir des protections hygiéniques.

    Donc comme tu disais chacun-e fait son sac comme iel l'entends, sans distinction de genre. ;)
    (perso étant enfant d'infirmière et de médecin j'ai toujours une trousse de secours sur moi ou que j'aille, réflexe familial )

LA MADBOX DE JUILLET

  • 8 cadeaux personnalisés
  • par la rédac
  • 18.90€
  • Sans engagement