Ces acteurs dont on connait le visage mais pas le nom #2

Beaucoup d’acteurs sont cantonnés aux seconds ou troisièmes rôles ; du coup, on connaît leur tête par coeur, mais on n’a aucune idée de leur nom. Jack Parker vient réparer cette injustice !

Ces acteurs dont on connait le visage mais pas le nom #2

Sortez vos carnets et vos stylos, c’est le moment de prendre des notes. On se replonge dans une deuxième sélection d’acteurs dont on connait le visage mais rarement le nom, et on constate par la même occasion que tout le monde joue dans les mêmes trucs, et qu’il devient de plus en plus difficile de ne croiser certains visages qu’une fois.

On devrait même se lancer dans une grande représentation graphique du degré de séparation de chaque acteur sans nom mais comme on n’a pas que ça à faire, on se contentera de s’émerveiller à chaque fois qu’on les retrouve quelque part.

David Paymer

Avec 149 titres à son actif, David Paymer a commencé sa carrière à la télévision, multipliant les petits rôles dans un paquet de séries cultes américaines. Le genre de séries qu’on regardait en rentrant de l’école sur M6 ou TF1, parfois sans trop savoir pourquoi, et qui font partie intégrante de la pop culture américaine. Sans l’avoir remarqué, il y a des chances pour que vous l’ayez aperçu dans :

  • Fame
  • Arnold et Willy
  • Happy Days
  • Sacrée Famille
  • Les Deux Font la Paire
  • 21 Jump Street
  • Madame est Servie

Et plus récemment, dans :

  • Entourage
  • Ghost Whisperer
  • Brothers & Sisters
  • My Name is Earl
  • New York: Unité Spéciale
  • The Mentalist
  • The Good Wife

Il a également fourni quelques voix dans les version originales de quelques séries animées que nous connaissons bien, comme :

  • La Famille Delajungle
  • Drôles de Monstres
  • Rocket Power
  • La Ligue des Justiciers

Côté grand écran, David Paymer n’a jamais vraiment réussi à se faire une place dans les gros blockbusters, il reste principalement un acteur de télévision – malgré quelques apparitions dans des films tels que Jusqu’en Enfer, Amistad, Payback, Hurricane Carter, Ocean’s 13, Bad Teacher ou 5 ans de Réflexion.

Il n’a donc pas vraiment de “rôle culte” à son actif, ce qui le rend encore plus difficile à identifier quand on le voit à l’écran – difficile d’associer son visage à un personnage en particulier, puisqu’il ne fait qu’apparaitre un peu partout sans crier gare, dans des contextes totalement différents, sans vraiment marquer les esprits.

Stephen Tobolowsky

Sur les 218 oeuvres dans lesquelles il est apparu, il y en a forcément une que vous avez vue. Stephen Tobolowsky est quasiment impossible à éviter – non seulement il est partout, mais il joue souvent des personnages insupportables qu’on a envie de claquer, et qui ne nous laissent donc pas indifférents.

Actuellement au casting de Californication, et ce depuis 2011, dans le rôle de Stu Beggs, ça ne l’a pas empêché de multiplier les rôles dans d’autres séries actuellement en cours de diffusion, parmi lesquelles se trouvent :

  • The Mindy Project
  • Justified
  • Glee
  • Community
  • New York – Unité Spéciale

Avant ça, on l’avait déjà vu dans :

  • Heroes
  • Entourage
  • Deadwood
  • Desperate Housewives
  • Ghost Whisperer
  • Will & Grace
  • Les Sauvages
  • À la Maison Blanche
  • Dead Zone
  • Malcolm
  • Roswell
  • That 70’s Show
  • Buffy contre les Vampires
  • Le Caméléon
  • Seinfeld

Donc a priori, il y a vraiment très très peu de chances pour que vous n’ayez jamais vu sa tronche. Cet homme est partout. Et personne ne se souvient jamais de son nom, comme quoi on peut multiplier les rôles à volonté et rester quand même dans la liste des acteurs dont le public se fout royalement. Ceci étant dit, au moins il est pas emmerdé par les tabloids et il doit certainement bien gagner sa vie, donc c’est peut-être pas plus mal.

Et d’ailleurs, côté ciné, sa filmo n’est pas en reste non plus. Il est apparu dans :

  • Thelma & Louise
  • Basic Instinct
  • Un Jour Sans Fin
  • Romeo is Bleeding
  • Black Dog
  • Révélations
  • Memento
  • Garfield

Y a plus moche, comme palmarès.

James Cromwell

Encore une tête qu’on connait bien et qui ne nous inspire généralement pas trop de sympathie, puisque James Cromwell est un grand spécialiste des rôles de mecs bizarres, flippants, inquiétants et globalement assez relous.

Celles qui suivent American Horror Story ont pu le voir dans le rôle du Docteur Arthur Arden dans la saison 2, Asylum, et pourront donc confirmer ma théorie selon laquelle cet homme serait véritablement maléfique. À ce stade là c’est plus de la comédie, Cromwell a le mal inscrit dans sa peau, et j’ai bien l’intention de le prouver.

Il avait déjà mis pas mal de gens mal à l’aise dans Six Feet Under, dans le rôle de George Sibley, nouveau venu dans la famille Fisher qui incarnait à merveille l’angoisse du “nouveau beau-père qu’on n’aime pas trop mais qu’on sait pas trop pourquoi”. Il a d’ailleurs lui aussi multiplié les rôles dans un petit million de série différentes, comme :

  • Dallas
  • Arnold et Willy
  • La Petite Maison dans la Prairie
  • K 2000
  • Magnum
  • La Cinquième Dimension
  • Star Trek : La Nouvelle Génération
  • Corky, un adolescent pas comme les autres
  • Star Trek : Deep Space Nine
  • Urgences
  • À la Maison Blanche
  • 24 Heures Chrono
  • Boardwalk Empire

Et côté ciné, il n’a pas peur de se frotter à l’élite Hollywoodienne, puisqu’il est apparu dans :

  • The Artist
  • L.A. Confidential
  • La Ligne Verte
  • I, Robot
  • Spider-Man 3
  • Space Cowboys
  • Babe, le Cochon Devenu Berger
  • Babe, le Cochon dans la Ville
  • Deep Impact
  • Star Trek : Premier Contact
  • Romeo is Bleeding
  • Pink Cadillac
  • Larry Flynt

Et James Cromwell a peut-être une tête de salopard, mais c’est en réalité un grand militant, qui a bossé avec les Black Panthers dans les années 60 et qui milite pour la protection des animaux, quitte à se faire arrêter au cours de diverses manifestations.

Zeljko Ivanek

Si vous ne vous souvenez pas du nom de Zeljko Ivanek, c’est peut-être parce qu’il est quand même moyennement facile à retenir. Ou parce qu’il n’a jamais eu de rôle assez important pour être placé en tête d’affiche, allez savoir.

Et comme de par hasard, comme c’est le cas pour 90% des acteurs-sans-noms, Zeljko est lui aussi un habitué des rôles de salopards qu’on a envie de tataner sans vergogne. Et comme tous les autres, il est également allé visiter les plateaux d’un bon paquet de séries sur lesquelles vous êtes sûrement déjà tombées.

Par exemple, on l’a vu dans :

  • X-Files
  • Arabesque
  • Ally McBeal
  • Urgences
  • New York – Police Judiciaire
  • Oz
  • 24 Heures Chrono
  • À la Maison Blanche
  • Bones
  • Cold Case
  • Shark
  • Lost
  • Damages
  • Numb3rs
  • The Mentalist
  • Dr House
  • Heroes
  • True Blood
  • The Event

Idem pour ses apparitions sur grand écran, normalement vous l’avez déjà croisé au moins une ou deux fois, notamment dans :

  • Hannibal
  • Bons Baisers de Bruges
  • Argo
  • Donnie Brasco
  • Jason Bourne : L’héritage
  • 7 Psychopathes
  • Die Hard 4 – Retour en Enfer
  • La Chute du Faucon Noir
  • Dogville
  • Hannibal
  • Dancer in the Dark

Et normalement, plus vous le croisez, plus sa tronche vous file des frissons. Et au moins, maintenant, vous pourrez mettre un nom sur ce visage de méchant – notez que son prénom se prononce Jelko, c’est donc moins compliqué que ça en a l’air et vous pourrez bien vous la péter devant tout le monde.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 6 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Jack Parker
    Jack Parker, Le 10 juillet 2013 à 23h45

    ceeceeb;4238052
    Vous oubliez James Cromwell dans 'The Artist'', où il est le chauffeur du personnage de Jean Dujardin ! ;)
    Ah non j'ai pas oublié, c'est bien dans la liste ;).

Lire l'intégralité des 6 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)