Traitement lourd de l’acné : comment sauver ma peau ?

Tu suis actuellement un traitement lourd contre l'acné ? Voici les conseils de Virginie pour prendre soin de ta peau fragilisée.

Traitement lourd de l’acné : comment sauver ma peau ?

Ce traitement, c’est quoi ?

Accutane, Procuta Gé, Curacné… Quel que soit le nom de ta boîte de pilules, si ton dermatologue (ou ton médecin) a décidé de te les prescrire, c’est que tu souffres d’une acné moyenne à sévère, et surtout persévérante, depuis un bon petit bout de temps.

La prise de ce type de traitement est très encadrée et il n’est prescrit que lorsque le/la patient-e a déjà testé un grand nombre de protocoles anti-acné, aussi bien sous forme orale que locale.

Le principe actif des traitements lourds de l’acné est l’isotrétinoïne, un dérivé de la vitamine A présent naturellement dans le corps. En plus d’exercer un effet anti-inflammatoire au niveau du derme, l’isotrétinoïne diminue la taille des glandes sébacées et ralentit leur activité. Ainsi, elle réduit la production de sébum et donc la croissance de la bactérie (« Propionibacterium acnes » pour les intimes) responsable des imperfections.

Même si ces traitement sont très critiqués et leur commercialisation souvent remise en cause, ce sont les seuls véritables médicaments contre l’acné qui existent aujourd’hui et leurs résultats sur la qualité de la peau peuvent être spectaculaires.

Prendre soin de sa peau au quotidien

Au fur et à mesure des semaines, tu vas voir ta peau se transformer. Après une montée de gras et une possible poussée d’acné les premiers mois, elle va devenir plus sèche et il est même possible qu’elle craque par endroits.

Pour limiter les dégâts, adopte une nouvelle routine beauté dès le début de ton traitement : mets de côté tes produits anti-imperfections hyper décapants et desséchants et investis dans des soins « doudou » très hydratants.

Pour le démaquillage, préfère un lait, une huile ou un baume pour débarrasser tes yeux et ta peau des fards sans les agresser. Masse le produit directement sur ton visage pour bien décoller le maquillage puis rince à l’eau claire.

Tu peux ensuite utiliser un nettoyant visage très doux pour éliminer les dernières traces de démaquillant et libérer tes pores de toute la saleté accumulée pendant la journée.

Pour hydrater ton visage, troque ta crème habituelle contre un soin « compensateur » ou « accompagnateur » des traitements dermatologiques contre l’acné qui va hydrater et restructurer ta peau fragilisée et irritée. Ce type de produit, en plus d’être très agréable à utiliser, ne graisse absolument pas la peau et ne va donc pas perturber le bon déroulement de ton traitement. Si tu es plutôt du côté « green » de la force, tu peux utiliser de l’huile végétale d’argan ou de jojoba.

Tant que tu es sous médication, oublie les gommages qui risquent de griffer ta peau fragilisée et de créer des marques indélébiles. Pour la même raison, si ton visage se barre en lambeaux, ne tire surtout pas sur les petites peaux pour éviter les cicatrices. En revanche, tu as le droit d’abuser des masques hydratants, que tu peux laisser poser plusieurs heures (voire toute la nuit) pour soulager ta peau et la réparer en profondeur.

En plus de la peau de ton visage, tes lèvres risquent de prendre cher. Gerçures, craquelures, sécheresse extrême… N’attends pas qu’elles se transforment en désert aride avant d’investir dans un baume bien gras et nourrissant à appliquer le plus souvent possible ! Le soir, avant de te coucher, n’hésite pas à recouvrir tes lèvres d’une bonne couche d’Homéoplasmine ou de Cold Cream. Tu verras, elles auront une bien meilleure tronche le lendemain matin.

Et le corps dans tout ça ?

De la même façon que la peau de ton visage, la peau de ton corps va devenir plus sèche et plus fragile. Tes gambettes risquent de peler joyeusement et il est fort probable que ton dos te démange à en arracher chaque cellule de ton épiderme.

Pour éviter toute sensation inconfortable, badigeonne ton corps d’un baume corporel bien riche. Sous la douche (ou dans le bain), utilise uniquement des produits de lavage surgras et anti-dessèchement.

Pareil pour tes cheveux ! Si, les premiers mois, c’est toujours sympa de ne pas avoir le cuir chevelu grassouillet au bout de deux jours, il n’y a rien de pire que le crâne qui gratte et le cheveu tout terne. Pour enrayer le processus, utilise un shampooing très doux et soulage ton cuir chevelu avec des soins apaisants et protecteurs. Pour la brillance, tu peux appliquer un sérum « lumière » sur tes pointes.

La sécheresse oculaire fait aussi partie des effets secondaires désagréables des traitements lourds de l’acné. Si ton dermatologue ne t’a pas prescrit un flacon de larmes artificielles, tu peux acheter des pipettes de sérum physiologique pour soulager tes pupilles irritées. Le port de lentilles de contact n’étant pas très recommandé pendant ce type de traitement, il va falloir que tu t’habitues aux lunettes !

Et voilà, maintenant tu sais tout pour garder une peau au top pendant et après le traitement ! Good luck !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 20 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • CaptainJulia
    CaptainJulia, Le 1 septembre 2014 à 14h42

    J'ai eu droit à un traitement Roaccutane à 16 ans et pendant 6 mois.
    À l'époque je sortais avec mon tout premier copain qui n'en avait pas grand-chose à faire de mes boutons mais moi cela me gênait vraiment.
    Donc voilà, 16 ans et BIM pilule obligatoire pour ne pas risquer de tomber enceinte et d'avoir un enfant "malformé". Prises de sang 1 fois par mois et consultations tous les 2 mois pour suivre l'évolution. Il faut dire que mon généraliste et ma dermato étaient top.
    J'étais tellement obsédée par mon acné que 6 mois de sècheresse type désert du Sahara sur mon visage, soif constante et microkystes en folie qui sortent tous en même temps... même pas peur. Alors oui, c'est 6 mois assez durs à vivre mais punaise le résultat là.
    Je recommande de faire le traitement l'hiver, puisque il est absolument déconseillé de s'exposer aux UV (face de crabe bien rouge assurée pendant une semaine, c'est le risque à prendre quand on habite dans le sud).

    Côté hygiène, la gamme accompagnement des traitements de l'acné d'Avène est super. C'était il y a 10 ans mais je m'en sers toujours d'ailleurs puisque les produits sont très doux et nettoient parfaitement. Je conseille également de stopper les crèmes avec parabènes et parfums qui ruinent l'épiderme et obstruent les pores. Avène à une super gamme, Kiehl's aussi.
    Pour les lèvres, le stick bébé Mustela fut mon sauveur.
    Et pour les mains, Neutrogena 5% d'urée oblige.

    C'est un choix et une période assez dure pour certains mais l'entourage et une bonne dose de motivation aident vraiment
    À savoir aussi que l'alimentation joue un rôle prépondérant dans les réactions cutanées. Donc on évite les gâteaux industriels, les sucres raffinés et tout ça tout ça.
    Aussi, évitez de boire de l'alcool avec ce traitement, 1 verre de panaché et c'est le karaoké en culotte chez belle maman.

    Aucun regrets.

Lire l'intégralité des 20 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)