Combien d’épisodes faut-il pour devenir accro à une série ?

À quel épisode passe-t-on de « public » à « public accro », quand on regarde une série ? Une étude Netflix y répond !

Combien d’épisodes faut-il pour devenir accro à une série ?

Oyez oyez, les ami•e•s téléphiles : voici venu le temps béni de la rentrée des séries, où nous allons pouvoir retrouver avec délectation nos personnages favoris et découvrir les nouveautés de l’année !

À lire aussi : Les séries de la rentrée 2015 !

Savez-vous exactement quel est le moment où vous devenez accro à une série ? Vous souvenez-vous de l’épisode de Breaking Bad qui a fait flancher ? Du twist de Dexter qui vous a rendu dingue de ce tueur en série ? Cette question est au centre d’une étude dégainée par Neflix : quand devient-on accro à certaines séries ? Quels sont les épisodes qui nous rendent addicts ?

L’épisode qui nous fait basculer du côté « accro »

À 2 min. 50 dans ce sketch : la réaction normale quand on se rend compte qu’on vient de regarder le DERNIER ÉPISODE

Pour étudier le phénomène, l’équipe de recherche de la chaîne a observé les comptes d’utilisateurs qui ont commencé à regarder la première saison d’une série entre les mois de janvier et de juillet 2015, depuis plusieurs pays (Brésil, Belgique, Canada, France, États-Unis – et bien d’autres).

Un épisode « rend accro » lorsqu’au moins 70% des spectateurs ont ensuite regardé la saison entière

Le but de cette démarche était de repérer les signaux qui montraient que les spectateurs étaient devenus « accros » (ou en tout cas, allaient continuer de suivre la série) et d’identifier l’épisode qui nous fait basculer du côté vénère de la Force. Netflix considère qu’un épisode est « celui qui rend accro » lorsqu’au moins 70% des spectateurs qui l’ont vu ont ensuite regardé la saison entière.

Selon leurs analyses, selon les séries observées, nous pourrions devenir accro assez rapidement – mais quasiment jamais lors du tout 1er épisode : le pilote ne suffit pas à nous persuader de continuer notre série.

  • Pour Breaking Bad et Bates Motel, les choses sont allées très vite : il ne faut que deux épisodes pour que nous rendre dingo du trafiquant de drogue et du jeune Norman Bates.
  • Pour d’autres séries, l’amour prend son temps : pour Mad Men, par exemple, c’est l’épisode 6 qui fait de l’effet. Pour How I Met Your Mother, l’épisode qui change tout est le 8ème. Pour les créateurs de l’étude, ces épisodes de bascule sont également ceux qui contiendraient des moments un peu importants dans la saison, dont le public parle sur les réseaux sociaux ou en prenant un verre…
  • Pour Orange Is The New Black, l’épisode en question serait celui lors duquel « Crazy Eyes » balance de la nourriture sur Alex pour défendre Piper !

etude-netflix-series

etude-netflix-series-2

etude-netflix-series-3

Cliquez sur les images pour les voir en grand !

Attendre une semaine pour voir l’épisode suivant nous pourrit la vie

Au passage, la recherche de Netflix souligne également deux trucs qui freinent les spectateurs à devenir accros : les publicités intempestives (SANS DEC) et attendre une longue semaine pour découvrir l’épisode suivant !

Ces constatations confortent la chaîne dans l’idée d’offrir à ses abonné•e•s tous les épisodes d’une saison en même temps – de cette manière, ce sont les spectateurs qui ont le contrôle et la liberté de regarder leur série à leur propre rythme… et de cette façon-là, nous aurions tendance à devenir plus facilement accro !

À lire aussi : Être addict aux séries, le mal du siècle

Pour aller plus loin…

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 9 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Crazy
    Crazy, Le 30 septembre 2015 à 17h32

    Gwen Paine
    @Crazy Yes mais bizarrement, payer 20-30€ une saison contre 10€/mois quand je veux pour plein de séries différentes... je choisis vite :d
    Ca dépend aussi de ta connec... :erf:
    (Et les coffrets d'occaz, c'est pas si cher).

Lire l'intégralité des 9 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)