La lettre ouverte d’un « catho de la base » à l’abbé Grosjean

Un ancien prof retraité a posté une lettre ouverte à l'abbé Grosjean, figure de proue du catholicisme anti-mariage pour tous. Une leçon pour le prêtre.

Thierry Peltier est un enseignant retraité, père de 6 enfants, belge – ou du moins vivant en Belgique comme l’atteste la présentation de son blog, où il a justement publié il y a deux jours une lettre ouverte à l’abbé Grosjean « et ceux qui le suivent », sur les positions    de cet abbé à propos du mariage pour tous.

« Vous avez l’air de trouver tout à fait normal que l’Eglise intervienne dans la question du mariage gay qui en fait ne concerne pas l’Eglise. Pour l’Eglise, il n’y a pas de mariage entre deux personnes du même sexe. Et je suis d’accord avec ça. Mais de quel droit empêchez-vous deux non catholiques de même sexe de se marier ?

[…] La chrétienté, c’est terminé. Parce que tout simplement les non-chrétiens ont aussi des droits. […] Mais nous n’avons pas le droit de diriger toute la société et nous n’aurons plus jamais ce droit-là. Il faut en faire votre deuil. »

Une voix rafraîchissante et bienvenue au milieu du brouhaha catholique dans les médias, parce qu’il faut bien dire qu’entre l’abbé Grosjean et Christine Boutin, les catholiques qui vivent en accord avec le XXIème siècle doivent manger tous les jours leur chapeau. Allez donc lire la suite de cette magnifique lettre ouverte publiée sur son blog sur Médiapart, une vraie leçon de savoir-vivre religieux ouvert au monde actuel.

Il semblerait que Mr Peltier et l’Abbé Grosjean vont se rencontrer, le lundi 10 juin (et pas 10 mai – on va miser sur l’émoi de l’ancien prof). On attend des nouvelles de cette rencontre.

peltier grosjean twitter La lettre ouverte dun « catho de la base » à labbé Grosjean

Tous les articles Actu en France , Culture , Société
Les autres papiers parlant de Lettre ouverte , Mariage pour tous , Mediapart , Religion
ça vous a plu ?
partagez !
Big up
L'actu de mad
gratuitement dans vos mails !
a lire également
Plus d'infos ici
Viens apporter ta pierre aux 11 commentaires !

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)

  • Titien
    Titien, Le jeudi 30 mai 2013 à 20h49

    C'est beau. C'est simple. Bravo.

  • ChessyChaf
    ChessyChaf, Le jeudi 30 mai 2013 à 21h37

    Ah ça fait plaisir à voir!
    Je me considère comme plutôt athée, mais je trouve que chacun peut donner son avis et c'est bien de voir des personnes religieuse avec l'esprit ouvert et avec un avis différent :) parce que dans les médias on a tendance à nous montrer les plus radicaux et ça nous amène à penser que toutes les personnes de cette religion sont comme ça ou pense de cette façon. Enfin je m'exprime mal mais j'espère que vous me comprenez :d

  • Vanities
    Vanities, Le jeudi 30 mai 2013 à 21h37

    :clap:

    Après toute cette médiatisation autour du "mariage pour tous", je suis enfin ravie de lire cette lettre ouverte de T.P à l'égard de l'abbé Grosjean qui je l'espère, conclura ce débat interminable. Réfléchi, clair, et sans chichis, cette lettre fait preuve d'humanité en faisant appel à la tolérance et au respect d'autrui. Je suis émue.

  • Laumie 2.0
    Laumie 2.0, Le jeudi 30 mai 2013 à 23h01

    J'ai hâte d'avoir des échos de la rencontre :d

  • Clemessi
    Clemessi, Le jeudi 30 mai 2013 à 23h40

    ah ben putain, ca fait du bien!!

  • Skjoldmø
    Skjoldmø, Le vendredi 31 mai 2013 à 00h07

    Je suis contente qu'on en parle sur Madmoizelle, j'avais lu la lettre et ça m'a fait un peu grincer des dents.
    Je suis d'accord (en substance) avec ce qu'il dit et ravie de ce genre d'initiative.
    Mais franchement, la partie "nous les riches européens allons sauver les pauvres enfants du tiers monde", ça passe moins bien.

    "Maintenant, heureusement, un couple de même sexe, désirant un enfant, voulant l'aimer pourra le soustraire d'un orphelinat du Tiers-Monde et ce sera très bien ainsi."

    Et puis, le passage sur le divorce est limite aussi, bonjour la culpabilisation pour les couples divorcés
    "[font='Times New Roman', Times, Georgia, serif]Vous le savez, le divorce chrétien, cela n'existe pas. Or le divorce laisse derrière lui toutes sortes de dégâts bien visibles. Il y a parfois des enfants qui sont blessés à vie par le divorce de leurs parents. Il y a des adolescents qui se suicident parfois de cela.[/font][font='Times New Roman', Times, Georgia, serif] "[/font]

    Je doute fort que l'on puisse attribuer comme seul et unique cause à un suicide le divorce de ses parents, ça me semble légèrement simpliste.

  • KanaSucre
    KanaSucre, Le vendredi 31 mai 2013 à 01h37

    sookie-stackhouse;4153532
    Et puis, le passage sur le divorce est limite aussi, bonjour la culpabilisation pour les couples divorcés
    "[font='Times New Roman', Times, Georgia, serif]Vous le savez, le divorce chrétien, cela n'existe pas. Or le divorce laisse derrière lui toutes sortes de dégâts bien visibles. Il y a parfois des enfants qui sont blessés à vie par le divorce de leurs parents. Il y a des adolescents qui se suicident parfois de cela.[/font][font='Times New Roman', Times, Georgia, serif] "[/font]

    Je doute fort que l'on puisse attribuer comme seul et unique cause à un suicide le divorce de ses parents, ça me semble légèrement simpliste.

    Je vais me faire un peu avocate du diable à ce sujet-là, même si ça m'a moi aussi fait un peu grimacer.

    Comme l'a dit ce monsieur, le divorce n'existe pas chez les chrétiens. Ce n'est pas acceptable, pour un bon chrétien, de divorcer et de se séparer de la personne à qui on a promit de s'unir pour le reste de la vie devant Dieu. Alors oui, le divorce existe, mais il n'est pas censé être toléré ( si on suit les préceptes chrétiens en tout cas, chose que les gens s'amusent à oublier quand ça les arrange ).

    Je crois que c'est une manière de raisonner qui colle bien à cette logique-là. C'est un acte que Dieu ne cautionne pas, donc ça paraît légitime à ce monsieur de penser que c'est à cause de ça que les enfants souffrent et sont malheureux et, par extension, se suicident. Même si bon, on est tous d'accord pour dire que le problème est bien plus complexe que ça et que c'est faire un sérieux raccourci de dire que divorce -> suicide.

    Sinon, très jolie lettre. Ça fait du bien de lire quelque chose comme ça de la part d'une personne croyante qui applique (à mon sens en tout cas) les préceptes-même de la religion chrétienne, à savoir générosité et tolérance.

  • Insert_Spoon
    Insert_Spoon, Le vendredi 31 mai 2013 à 03h10

    J'aurais beaucoup moins de mépris pour les religions si on lisait plus souvent de tels textes.

  • Titien
    Titien, Le vendredi 31 mai 2013 à 14h07

    kanasucre;4153791
    sookie-stackhouse;4153532
    Et puis, le passage sur le divorce est limite aussi, bonjour la culpabilisation pour les couples divorcés
    "[font='Times New Roman', Times, Georgia, serif]Vous le savez, le divorce chrétien, cela n'existe pas. Or le divorce laisse derrière lui toutes sortes de dégâts bien visibles. Il y a parfois des enfants qui sont blessés à vie par le divorce de leurs parents. Il y a des adolescents qui se suicident parfois de cela.[/font][font='Times New Roman', Times, Georgia, serif] "[/font]

    Je doute fort que l'on puisse attribuer comme seul et unique cause à un suicide le divorce de ses parents, ça me semble légèrement simpliste.

    Je vais me faire un peu avocate du diable à ce sujet-là, même si ça m'a moi aussi fait un peu grimacer.

    Comme l'a dit ce monsieur, le divorce n'existe pas chez les chrétiens. Ce n'est pas acceptable, pour un bon chrétien, de divorcer et de se séparer de la personne à qui on a promit de s'unir pour le reste de la vie devant Dieu. Alors oui, le divorce existe, mais il n'est pas censé être toléré ( si on suit les préceptes chrétiens en tout cas, chose que les gens s'amusent à oublier quand ça les arrange ).

    Je crois que c'est une manière de raisonner qui colle bien à cette logique-là. C'est un acte que Dieu ne cautionne pas, donc ça paraît légitime à ce monsieur de penser que c'est à cause de ça que les enfants souffrent et sont malheureux et, par extension, se suicident. Même si bon, on est tous d'accord pour dire que le problème est bien plus complexe que ça et que c'est faire un sérieux raccourci de dire que divorce -> suicide.

    Sinon, très jolie lettre. Ça fait du bien de lire quelque chose comme ça de la part d'une personne croyante qui applique (à mon sens en tout cas) les préceptes-même de la religion chrétienne, à savoir générosité et tolérance.
    Pour le divorce j'ai lu dans les commentaires qu'il apportait des précisions notamment en admettant qu'il  a simplifié la chose et effectivement fait un raccourcit qui suivait le mode de pensée de l'abbé. Enfin je ne me souviens plus exactement comme il a dit ça mais ça m'avait fait tiquer aussi et j'ai mieux compris avec sa petite explication. ^^

    Pour l'histoire des orphelins,je pense que c'est maladroit effectivement mais vrai. Il vaut mieux offrir une famille homo à un enfant que le laisser dans un orphelinat, d'autant plus quand c'est dans un pays qui a peu de moyen. D'autant qu'il critique juste avant les orphelinats chrétiens. Mais j'avoue que c'est maladroit.

  • Antiochus
    Antiochus, Le dimanche 2 juin 2013 à 15h14

    Une petite précision en ce qui concerne le divorce : il existe chez les protestants (le pasteur de mon village est remarié...), mais effectivement il n'existe pas chez les catholiques.

Lire l'intégralité des 11 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)