A quoi sert le bac ?

Par  |  | 16 Commentaires

La mission sénatoriale a rendu hier ses conclusions concernant le sujet "A quoi sert le bac" ? Pour les sénateurs, les conclusions sont évidentes : bien que dévalorisé dans l’opinion publique, le baccalauréat reste un diplôme irremplaçable qui est loin d’être acquis pour tout le monde, puisque comme ils le rappellent, le seuil de réussite […]

A quoi sert le bac ?

La mission sénatoriale a rendu hier ses conclusions concernant le sujet "A quoi sert le bac" ?

Pour les sénateurs, les conclusions sont évidentes : bien que dévalorisé dans l’opinion publique, le baccalauréat reste un diplôme irremplaçable qui est loin d’être acquis pour tout le monde, puisque comme ils le rappellent, le seuil de réussite plafonne à 64% d’une classe d’âge (l’un des plus faible d’Europe).

Pour garantir le prestige de cette épreuve, ils préconisent un certain nombre de mesures au ministre de l’Education nationale, Xavier Darcos.
Leur solution, c’est un bac passé sur deux annnées : les épreuves relatives à l’acquisition de connaissances générales (comme les langues vivantes) rejoindraient l’épreuve de français à la fin de la classe de première. Les éléves ayant raté ces épreuves pourront les repasser à l’issue de la classe de terminale. Le reste des épreuves, celles basées essentiellement sur la capacité de réflexion, restera au programme de la terminale.
Les sénateurs proposent également de supprimer les oraux de rattrapage pour les remplacer par des rattrappages à l’écrit en septembre. Ceci dans l’idée de permettre aux éléves de rattrapper leur retard.
Plus généralement, en reprenant la volonté de Nicolas Sarkozy, les sénateurs se sont prononcés pour la suppression des différentes filières qui deviendraient seulement des options.

Et toi, que penses-tu de ces propositions ? Efficaces ou inutiles ?

Commentaires
Forum (16) Facebook ()

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!