4chan humilie une ado pour donner une leçon à sa mère

Une mère a voulu donner une leçon d'Internet à sa fille de 12 ans... Avec la puissance de 4chan, l'initiative s'est vite retournée contre elle.

4chan humilie une ado pour donner une leçon à sa mère

Au Colorado, Kira Hudson a voulu donner une leçon d’Internet à sa fille de douze ans, pour lui expliquer pourquoi elle ne voulait pas qu’elle s’ouvre des comptes sur Facebook et Instagram. Pour ce faire, elle a mis en ligne sur son compte Facebook une photo de l’adolescente.

Source de l’image : DailyDot

Un cliché tout ce qu’il y a de plus banal, où elle pose debout, avec une pancarte qui dit :

« 18/03/2014

Ma mère essaie de me montrer combien de personnes peuvent voir cette photo une fois qu’elle est sur Internet. »

L’objectif était de faire prendre conscience à sa progéniture de la potentielle viralité de la totalité du contenu qu’elle mettrait en ligne si elle avait effectivement accès aux réseaux sociaux. Elle avait accompagné la photo d’un statut invitant ses contacts à partager et aimer la photo pour qu’elle puisse montrer l’étendue de l’effet d’Internet.

Le problème, c’est que Kira s’est vite fait dépasser par la leçon de pédagogie qu’elle voulait donner à sa fille, et que l’expérimentation a tourné au vinaigre (un vinaigre bien acide). Très vite, la photo a été reprise sur d’autres endroits que le compte de la mère de famille, ce qui, au stade de l’expérience, ne la dérangeait pas encore puisqu’elle était persuadée de l’efficacité de la démarche.

Malheureusement, la pédagogie a très vite changé de camp. En quelques heures, la photo a été partagée sur le board /b/ de 4chan (le plus généraliste des forums de partage d’images du site), et certains des 4channers ont décidé de donner une leçon à Kira. Ils sont alors partis à la chasse aux informations pour trouver son adresse et son numéro de téléphone, avant de commencer à faire des canulars en masse, et bien évidemment, à envoyer des pizzas à l’adresse qu’ils ont trouvée (« évidemment », oui, car c’est là leur blagounette favorite). À noter qu’il s’agissait de l’ancienne adresse des Hudson, qui ont depuis déménagé.

La photo a ensuite été détournée pour remplacer le message initial de la pancarte par d’autres messages comme :

  • « Pipes gratuites à telle adresse »
  • « Peut-être que vous ne devriez pas utiliser votre fille pour prouver quelque chose. Je dis ça, je dis rien… »

De leur côté, l’objectif est très clair : donner une bonne leçon à Kira pour avoir osé vouloir donner une leçon d’Internet à sa fille sans en connaître et en maîtriser tous les codes. Mais le plus triste, dans cette histoire, c’est que l’image sur Internet d’une enfant de 12 ans est entachée.

Est-ce la faute de Kira ?

Il est vrai que son geste, qui partait d’une bonne intention, était un monstrueux appât à trolls, presque une provocation. Internet n’est pas un jeu où on peut avoir publiquement une conversation qui prête à polémique. Contactée par le Huffington Post, elle a réagi et elle n’a pas l’air de regretter à 100% son geste qui lui a donné une leçon, en plus d’en donner une à sa fille et à d’autres parents :

« Je suis vraiment contente que des parents aient écrit à ma fille et moi pour nous faire savoir qu’avec notre expérience, ils pouvaient montrer à leurs enfants les dangers d’Internet. La leçon a été vite apprise pour ma fille et moi.

Je n’avais pas du tout anticipé un phénomène aussi rapide. J’ai réalisé que mon compte Facebook, que je pensais sécurisé et privé, ne l’était pas tant que ça. Heureusement pour nous, les informations qui ont été collectées n’étaient pas notre adresse ni notre numéro.

Je tiens donc à m’excuser auprès de la famille qui vit à notre ancienne adresse et j’espère qu’ils n’ont pas eu trop d’embêtements. La prochaine pizza sera un cadeau de ma part. »

Est-ce la faute de 4chan ? Je sais bien sur 4chan, on trouve des trucs très bien mais aussi la lie de l’Internet. S’en étonner reviendrait à dire « tiens, c’est bizarre, dans le monde entier y a deux ou trois personnes que j’aimerais pas côtoyer au quotidien ».

Oui, Kira a fait quelque chose d’assez stupide, il faut bien l’avouer. Toujours est-il qu’on est en droit de se demander s’il est vraiment judicieux de détourner à ce point l’image d’une adolescente qui n’a fait qu’obéir à sa mère, pour mieux humilier cette dernière. Et même si Kira méritait vraiment cette leçon, on peut se demander si les 4channers sont réellement légitimes dans leur rôle mi-justiciers mi-trolls…

Ils sont nombreux et connaissent les lois implicites d’Internet, c’est vrai, mais leur façon de les appliquer et de s’octroyer le droit de faire justice eux-mêmes, sans encadrement, peut parfois faire flipper. Ici, ils ont agi en dégradant l’image d’une adolescente pour mieux faire comprendre la viralité à sa mère. On peut s’interroger : se sont-ils vraiment attaqués de la bonne façon à la bonne personne ?

Quoiqu’il en soit, il y a du préjudiciable et du bon dans leurs actions. L’année dernière, ils avaient travaillé avec Reddit pour retrouver un homme qui avait posté un Vine de lui violentant un chat — il avait, de ce fait, été condamné. Mais d’un autre côté, rappelons que des membres avaient également trollé de manière post-mortem Hannah Smith, une adolescente qui s’était suicidée après avoir été victime de harcèlement en ligne sur la page où ses proches lui rendaient hommage. Et ne parlons pas de la guerre lancée contre Anita Sarkeesian en juin 2012.

Il est vrai que sur Internet, nos boulettes sont facilement visibles aux yeux de tous, que ce soit sur Facebook, sur Twitter ou ailleurs, et des excuses ne suffisent que rarement à apaiser les esprits et stopper le bashing. Mais ne serait-il pas sympa qu’un jour, on nous octroie à nouveau le droit d’en faire, des erreurs, sans pour autant nous prendre une communauté entière sur le coin de la face ? Est-ce qu’on doit s’inquiéter de ça ou au contraire y voir une façon comme une autre d’apprendre constamment à améliorer notre rapport aux réseaux sociaux, voire même de nous améliorer, humainement ? C’est la question que je vous pose. Personnellement, je n’ai pas la réponse. 

En attendant, bêtement, tout ce que j’espère, c’est que la fille de Kira va bien, et qu’elle n’est pas moquée au collège suite à ce que sa mère et 4chan ont fait de son image.

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 33 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • TanteJulia
    TanteJulia, Le 29 mars 2014 à 11h09

    Je trouve que l'initiative de base de la mère n'est pas si affreuse. Elle a quand même raison de dire que tout ce que nous mettons sur internet peut être partagé et prendre des proportions démesurées. A 15 ans, une personne n'a pas forcément la maturité nécessaire pour en avoir conscience et se protéger. Je me rappelle encore le fameux bug de Facebook où des messages privées apparaissaient sur le mur des gens. J'imagine bien comment des collégiens/lycéens peuvent s'en emparer - sans parler de phénomènes aussi forts que 4chan. 
    Face à ce genre de choses, chacun aura sa réaction pour protéger ses proches: certains interdiront, certains discuteront des heures, certains demanderont à avoir un accès pour vérifier que tout se passe bien... Bref, des méthodes plus ou moins louables. 

    Ce que je trouve le plus fou, là-dedans, c'est bien la réaction de certains membres de 4chan. Pour le coup, il n'y a aucun intérêt à leur action. Il ne s'agit pas d'un enfant battu ou enlevé, il s'agit d'une maman qui veut apprendre à sa fille les mauvais côtés d'internet (maladroitement, certes). Et finalement, s'ils ont fait ça pour contrer la méthode de la mère en question, ils l'ont quelque part bien servie: elle a pu montrer qu'effectivement, les choses sur internet prennent des proportions folles parfois.

Lire l'intégralité des 33 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)