Quatre (autres) endroits un peu fous où aller se baigner cet été

Pondu par Jack Parker le 26 juillet 2013     

Pour changer de la piscine trop chargée en chlore ou de la plage plus riche en mégots qu’en grains de sable, voici quatre endroits totalement tarés où aller tremper vos jolies petites fesses, à lire après ces 5 premiers endroits dénichés par Jack Parker.

Il fait chaud, certaines d’entre nous ne sont pas encore en vacances (J-6 pour moi, merci de me garder dans vos prières), d’autres se prélassent déjà au bord d’une piscine mais une chose est sûre : il n’y a rien de mieux au monde qu’une bonne baignade pour se rafraîchir, se détendre, se délasser, et passer de bons moments.

Mais comme les piscines et les bords de plage, ça commence à bien faire, voici 4 nouveaux endroits un peu fous où aller se baigner cet été.

C’est le moment d’économiser pour vous payer un super tour du monde des lieux de baignade les plus cool du monde.

Pamukkale — Turquie

Pamukkale signifie « château de coton » en turc, mais ne vous attendez pas à voir des bassins remplis d’ouate moelleuse pour autant, on parle bien de plans d’eau incroyables. Le site de Pamukkale est une tufière — un site formé par une roche appelée tuf calcaire — qui comporte 17 sources, à des températures différentes.

Certaines d’entre elles peuvent atteindre plus de 45°, ce qui fait un poil trop chaud pour nos cuculs humains mais dans on irait bien y faire trempette quand on est coincés en France au mois de janvier.

Quatre (autres) endroits un peu fous où aller se baigner cet été  pamukkale

Ce sont les dépôts de carbonate de calcium libérés par le dioxyde de carbone présent dans l’eau qui donnent un aspect « cotonneux » aux bassins, dont les bords sont devenus tout blancs et ressemblent parfois à des chutes d’eau gelées.

On y trouve une piscine thermale qui est toujours exploitée et dont l’eau est naturellement à 36° (inutile de passer par la technique « je me mouille les bras, puis la nuque, puis le ventre, puis je prends une grande inspiration et je passe les trente minutes suivantes à crier “HIII AAAH NON C’EST TROP FROID J’PEUX PAS HIHIHI” avant que quelqu’un nous foute la tête sous l’eau pour en finir et nous dise “tu vois qu’elle est bonne !” et qu’on réponde “ah tiens oui, si j’avais su j’y serais allée plus vite LOL” »). Elle porte le nom de Piscine de Cléopâtre, un nom qui a été donné au bassin par Marc-Antoine en personne et pas par le maire de la ville, parce que ça ferait moins classe quand même.

Quatre (autres) endroits un peu fous où aller se baigner cet été  pamukkale2

Mieux encore, l’eau est même pétillante par endroits, de quoi s’offrir quelques petites sensations fortes subaquatiques en toute discrétion. Et de faire la blague « Et que s’appelorio Quézac » 80 fois d’affilée pour faire marrer les copains.

Blue Grotto — Croatie

Si le soleil n’est pas trop votre pote ou qu’il commence un peu à vous gonfler à force de vous taper dessus toute la sainte journée, allez donc faire un tour en Croatie pour visiter sa merveilleuse Grotte Bleue.

Alors pourquoi ce nom ? Ça pourrait être une façon un peu snobinarde de parler du bleu de l’eau, mais l’eau c’est bleu à peu près partout, y a plus impressionnant comme élément de vente. Sauf que dans dans la Grotte Bleue, l’eau est BLEUE. Pas juste bleue, nan, BLEUE.

Genre limite fluorescente, un bleu profond dans lequel on peut se perdre et sûrement voir le futur et le passé et même d’autres dimensions et peut-être même le sens de la vie.

Et comme une photo ne rendra jamais aussi bien qu’une vidéo et qu’on peut se dire « Ouais non mais okay avec ma baignoire et Photoshop j’fais la même, c’est bon hein », bim, voici une jolie vidéo. On rentre dans la grotte par un piti bateau (en faisant attention à ne pas se râper le scalp sur les rochers, ce serait dommage) et d’un coup, BRLAH, la magie, la sérénité, la magnificence de la nature.

Et cette lumière est simplement dûe aux rayons du soleil — pas à la présence de dinophytes comme dans la baie bioluminescente de Porto-Rico. C’est juste le putain de soleil qui vient taper la surface de l’eau pile poil comme il faut aux alentours de 11h-midi et boum, la féerie. Bon, c’est aussi parce que le sol de la grotte est blanc, ok, y a une petite astuce, c’est vrai, mais quand même.

Il existe une autre Grotte Bleue qui copie celle-ci en faisant la même chose, mais elle se trouve à Capri, en Italie. Et comme vous le savez, Capri, c’est fini, alors mieux vaut aller en Croatie.

Te Waikoropup? Springs

Si votre délire c’est de regarder vos orteils s’agiter sous l’eau quand vous nagez et de voir quel genre de petits poissons se faufile sous vos pieds, filez donc en Nouvelle-Zélande pour visiter les sources de Te Waikoropup?. Il s’agit d’un des endroits où l’eau est la plus claire au monde — le record du monde allant au Lac Bleu, également en Nouvelle Zélande.

Les sources de Te Waikoropup? sont tellement claires qu’on peut y voir jusqu’à 63 mètres à l’horizontale — en gros, si vous vous asseyez au fond de l’eau, vous pouvez voir droit devant vous à 63 mètres.

Ce qui signifie donc que si un monstre du paléolithique choisissait le moment de votre baignade pour surgir d’un recoin sombre et vous manger toute crue, vous auriez largement le temps de le voir venir (à noter qu’il nage quand même probablement plus vite que vous, donc vous n’y survivriez pas, mais au moins vous l’aurez vu avant quoi, c’est déjà pas mal) (non, c’est pire, finalement).

Quatre (autres) endroits un peu fous où aller se baigner cet été  waikoropupu

Coup de bol, la baignade y est interdite (je sais, je sais, c’est une grosse arnaque de faire figurer cet endroit dans les endroits cool où se baigner mais que voulez-vous, je suis fourbe) — probablement pour protéger les monstres du paléolithique qui s’y cachent, par ailleurs. Je ne suis pas dupe, vous savez.

Pour finir sur une note mignonne, regardez donc ce qui se passe au fond des sources : le sable danse, les petits cailloux aussi, et c’est super mignon parce que c’est tout simplement dû aux mouvements de l’eau qui est expulsée par des petits orifices au fond du lac. Ou à la respiration d’un monstre du paléolithique affamé qui guette sa proie, ON NE SAIT PAS.

Cénote du Xkeken — Mexique

Avant toute chose, qu’est-ce donc qu’un Cénote ? (À ne pas confondre avec les Cénobites, ce serait fâcheux). Notre bon ami Wikipédia nous informe qu’il s’agit de gouffres totalement ou partiellement remplis d’une couche superficielle d’eau douce et parfois d’une couche inférieure d’eau de mer.

En gros, c’est un gros trou plein d’eau.

Le plus profond d’entre eux porte le nom de Zacaton et atteint une profondeur totale de 339 mètres (c’est très très très profond).

Les Mayas voyaient les cénotes comme des moyens de communiquer avec les dieux de l’infra-monde et on y jetait régulièrement des offrandes et des victimes de sacrifices.

Quatre (autres) endroits un peu fous où aller se baigner cet été  xkeken

Quant au cénote de Xkeken, il a de la gueule. Xkeken signifie “sanglier” ou “porc” (mais sanglier c’est plus classe, faut avouer). Ce nom lui vient d’une légende qui raconte que des habitants de la région possédaient un porc (c’est plus crédible qu’un sanglier d’un coup) et qu’il partait régulièrement en vadrouille pour revenir complètement couvert de boue.

Intrigués par son état dégueulasse (en même temps c’est un PORC, que voulez-vous), ils ont fini par le suivre et c’est ainsi qu’ils ont découvert l’entrée du cénote. On dit merci au petit cochon pour sa super découverte.

Le cénote ressemble donc à une grosse grotte au plafond dégoulinant de stalactites, avec un petit trou au dessus pour laisser passer un peu de soleil, et concrètement, ça fait assez rêver comme décor.

Alors après c’est vrai que je me méfierai toujours de la présence de monstres du paléolithique, mais ça c’est moi hein. Et si on en croit la légende, j’aurais plutôt tendance à me méfier des dieux mayas qui traînent dans le coin et qui doivent en avoir leur claque de voir des culs en short de bain toute la journée.

Voilà, j’espère que ça vous aura au moins rafraîchies. Vous êtes peut-être frustrées, mais au moins ça vous fait des endroits à rajouter sur votre liste de « promis un jour si j’suis riche j’y vais DIRECT », et n’oubliez pas : l’important, c’est de garder espoir. Je sais qu’un jour mon milliard finira par tomber sur mon compte en banque du jour au lendemain, et je sais que ça marchera pour vous aussi, parce que la vie est ainsi faite.

Sur ce, je remonte sur ma licorne et je rentre au pays des bisounours, amusez-vous bien.

Ça vous a plu ? Partagez !

108 BIG UP
 

Cet article a été pondu par Jack Parker - Tous ses articles

Jack Parker est rédactrice multifonction pour madmoiZelle depuis janvier 2009. Elle aime tout ce qui se rapporte à la pop culture américaine, aux animaux, aux trucs bizarres qu'on trouve dans le monde et se nourrit essentiellement de films d'horreur et de nouilles instantanées.

Plus de Jack Parker sur le web :

Tous les articles Culture
Les autres papiers parlant de , , ,

Les 7 dernières réactions à cet article sur le forum

Il n'y a pas beaucoup de réactions, viens participer sur le forum !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !

  1. SofiaMargaritaSofiaMargarita

    Le 26 juillet 2013 à 20:17

    Aaaaaah je veux aller PARTOUT!

    Autre suggestion d´endroit, made in Venezuela: en haut du tepuy Roraima!

    Si si j´vous jure, on peut se baigner là haut! Ca donne ca:


    Et sinon évidemment archipel Los Roques…
  2. la-minila-mini

    Le 28 juillet 2013 à 00:45

    Mais sinon une grotte bleue existe aussi à Kastellorizo (petite, et magnifique, île grecque juste en face de la Turquie) :)
  3. TKTTKT

    Le 29 juillet 2013 à 01:47

    Merci pour les découvertes
  4. HawleyHawley

    Le 29 juillet 2013 à 02:07

    Oh mon dieu :puppyeyes: J'ai un gros fantasme visuel bizarre des endroits tout blancs et bleu clair, je rêve d'aller sur des glaciers, mais les sources en Turquie, là, c'est juste EPIQUE. C'est magnifique, j'en suis étrangement émue. En plus il y fait pas froid comme sur un glacier, ce qui est un avantage notoire. C'est pas si loin, j'me dis que c'est tout à fait faisable d'y aller du coup…

    Et le dernier, 339 mètres, argl. Ca me ferait super peur d'aller me baigner dans un endroit aussi profond, j'aurais trop peur des trucs énormes potentiellement cachés, tels les monstres du paléolithique. Ou le Kraken, voyons grand. Brr. Ouais, non, définitivement pas pour moi, ça.
  5. loulou33loulou33

    Le 29 juillet 2013 à 11:34

    Posté par sofiamargarita
    Aaaaaah je veux aller PARTOUT!

    Autre suggestion d´endroit, made in Venezuela: en haut du tepuy Roraima!

    Si si j´vous jure, on peut se baigner là haut! Ca donne ca:


    Et sinon évidemment archipel Los Roques…


    Pour le Venezuela whaouuuuuuuuuuu!!

    Sinon concrètement Pamukale pour l'avoir fait ce n’est pas si génial que ça, même un peu décevant, en tous les cas en plein mois d'aout c'était très bof, des milliers de gens venant tremper verrues et autres problèmes de peau, dans cette eau bien évidement réputée pour guérir les bobos… Sachant que l'eau stagne en plein soleil… Ça donne peu envie d'aller y coller son trufion…
  6. Nanouchka75Nanouchka75

    Le 04 août 2013 à 14:28

    Pour être déja allé à Pammukale, c'est vraiment un endroit merveilleux, c'était en 2008, et croyez-moi, je n'ai JAMAIS rien vu d'aussi beau au monde.. !!! Je recommande vraiment !!

Il n'y a pas beaucoup de réactions, viens participer sur le forum !
Identifie-toi ou clique ici pour t'inscrire, c'est gratuit !