Trois films à voir cette semaine, entre vaisseaux spatiaux et manifestes intellos

Par  |  | 1 Commentaire

Comme chaque mercredi, Kalindi te propose sa sélection des films de la semaine. Pour que tu te repères dans le dédale infernal des salles obscures !

Trois films à voir cette semaine, entre vaisseaux spatiaux et manifestes intellos

C’est l’heure de la sélection ciné !

Gueule d’Ange, la maternité contrariée

Vanessa Filho s’empare d’un sujet douloureux.

Gueule d’ange, c’est l’histoire d’une mère paumée, qui laisse sa fille de huit ans livrée à elle-même, un soir après une rencontre en boite de nuit.

Porté par Marion Cotillard qui tient ici son rôle le plus sensible depuis longtemps, ce film présenté au festival de Cannes a tout d’une tragédie moderne. 

Un drame coloré par la blondeur inhabituelle de son actrice principale, par les paillettes autour de ses yeux, et ses ombres à paupières.

Dans sa main, Marion Cotillard tient celle de la toute jeune Ayline Aksoy-Etaix, dont c’est la première expérience au cinéma.

Toutes deux évoluent entre plein de sentiments parfois contraires. Mais l’un d’eux les réunit toujours : l’amour. 

Gueule d’Ange, c’est une expérience cinématographique brutale et sensible à la fois, que je te recommande vivement.

Manifesto, l’OVNI du mois

Julian Rosefeldt, un plasticien, réalisateur, scénariste et producteur allemand signe l’œuvre la plus ambivalente du moment.

D’abord envisagés comme une installation destinée aux musées d’art contemporain, les 13 morceaux qui composent Manifesto ont été dévoilés tous en même temps, sur de grands écrans.

Aujourd’hui, tous ces segments sont reliés dans un seul et même film. Film dont on sort un peu remués. C’est qu’il est complexe, ce projet.

Son concept est brillant, mais souffre de lenteurs.

Lequel est-ce du coup ? Donner vie à 13 manifestes d’artistes majeurs, comme André Breton et Vassily Kandinsky.

Les textes sont déclamés lors d’évènements forts comme un enterrement ou un vernissage par Cate Blanchett qui tient ici tous les rôles.

À chaque changement de manifeste, elle endosse un nouveau costume. 

Qu’elle soit grimée en clochard ou en présentatrice télé, ses performances sont saisissantes. 

Un conseil si tu souhaites découvrir cette œuvre à part et engagée : accroche-toi. C’est un peu difficile d’accès mais on est content d’avoir tout ingurgité, en sortant de la salle.

Personnellement, j’ai appris plein de choses !

Solo : A Star Wars Story, le blockbuster le plus attendu de l’année

Ça y est ! Le gangster le plus cool de la galaxie a enfin son propre film.

Solo : A Star Wars Story, c’est le nouveau spin-off de Star Wars, consacré à la jeunesse du pilote du Faucon Millenium.

Au casting de cette superproduction, on découvre Alden Ehrenreich accompagné du fidèle Chewbacca, son ami de toujours.

Et pour les suivre dans cette aventure galactique, Woody HarrelsonEmilia Clarke et Donald Glover donnent de leur personne. Une tête d’affiche franchement délicieuse qui donne immédiatement envie de réserver une place.

Réalisé par Ron Howard, le maître du cinéma d’aventure, ce nouvel opus a eu l’honneur d’être projeté au festival de Cannes le 15 mai dernier.

Une belle avant-première mondiale, en somme !

Malheureusement, les critiques n’ont pas été tendres avec ce spin-off. Les journaux français y vont de plus acerbes punchlines.

On peut par exemple lire dans Le Monde : « un vide stellaire ». 

Un méchant coup de poing dans le ventre du pilote intergalactique !

Mais qu’importe les critiques, si tu es fan de la saga Star Wars, ce volet devrait te plaire.

Voilà mon bel esturgeon, on se retrouve la semaine prochaine pour de nouvelles découvertes ciné !

À lire aussi : 3 films à voir cette semaine, entre insomnie fiévreuse, anti-héros et malédiction

Commentaires
  • Eclaireur
    Eclaireur, Le 23 mai 2018 à 19h18

    Je suis curieuxse de voir ce que Manifesto peut donner, ça a l'air d'être une expérience toute particulière !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!