Les 23h de la BD 2017, c’est fini : voici une tonne de BD à lire en ligne !

Par  |  | Aucun Commentaire

Le week-end dernier, des auteur•es de BD de la France entière se sont donné pour défi de dessiner 23 planches de BD en 23 heures. Voici notre retour !

Les 23h de la BD 2017, c’est fini : voici une tonne de BD à lire en ligne !

Les 23h de la BD, c’était le samedi 25 et le dimanche 26 mars !

Pendant 23 heures (bah oui), des auteur•es de toute la France se sont donné pour objectif de réaliser 23 pages de BD. Vous avez raté ça ? On vous propose un petit récap.

Les 23h de la BD, c’est quoi ?

Les 23h de la BD est un événement accessible à tou•tes. Pas besoin d’aller quelque part ou de donner des sous : le tout, c’est de s’inscrire sur le site Internet et d’être au taquet le jour J.

Si vous êtes du genre sociable (vous pouvez hein, je juge pas), vous pouvez organiser des regroupements afin de vous soutenir mutuellement. Dans les écoles d’art généralement, les étudiant•es mettent à profit leurs locaux pour travailler tou•tes ensemble.

Le but : s’entraîner ! C’est un peu comme le NaNoWriMo, en plus court. Peu importe ce qui va ressortir de ces 23 heures, le tout c’est de réussir à produire 23 planches. Un bon défi pour challenger son imagination et son trait.

Sélection de BD publiées pendant les 23h de la BD 2017

Et ce qui est cool pour les pauvres hères qui ne dessinent pas, comme moi, c’est qu’on a accès à un paquet de BD. Hé oui, parce que les participant•es publient leurs productions, finies ou non, sur le site officiel.

Vous pouvez retrouver la liste par ici. Tous ceux qui sont estampillés d’un lapin doré sont ceux qui ont fini le challenge en temps et en heure. La petite caméra, ça signifie qu’ils ont filmé en live pendant les 23 heures.

Perdu•e ? Allez, parce que je suis cool, je te propose ma sélection perso parmi ceux et celles qui ont fini.

On attaque avec la BD très chouette de Boideux, de la toute aussi chouette chaîne YouTube. Ici on a droit à un support vraiment original, à savoir du papier kraft. L’auteur doit donc choisir ses matériaux en conséquence, et le résultat est vraiment joli.

Cette année, il y avait une contrainte : dans une case, un personnage doit utiliser des gestes pour s’exprimer. Little miss july a exploité l’idée avec une histoire en langue des signes, et c’est ultra-chou.

DrMouchoir a fait quelque chose de bien moins mignon mais tout aussi joli.

Ici, il est question d’exploration spatiale. La BD est saturée de couleurs, donnant l’impression de lire un truc tout innocent, alors qu’en fait… non.

Enfin, si vous ne connaissez pas encore, let me introduce youles turbomédias ! Ces BD nouvelle génération se lisent comme un petit dessin animé composé de plein de gifs.

Généralement c’est assez pratique pour rigoler, et certains auteurs ont choisi ce format pour le challenge cette année. Comme Mothy et ses autruches qui veulent acheter des kébabs.

Enfin, je me devais de vous présenter le coup de cœur de Mademoiselle Karensac : la BD de Madeleine !

Un turbomédia de 110 planches racontant l’épopée d’un petit beagle dans la forêt. Et c’est BEAU. Allez voir.

D’ailleurs, Mademoiselle Karensac a mis en ligne sur Twitter sa sélection complète de ses BD préférées des 23 heures. Et il y en a pour tous les goûts ! Rendez-vous ci-dessous pour retrouver sa sélection.

Et vous, vous avez participé ? Ou ça vous tente l’année prochaine ?

À lire aussi : C’est quoi, au fond, « devenir adulte » ? — Le dessin de Mlle Karensac

8 surprises choisies par la rédac
18.90€ + 4€ de livraison

Lise F.

Tombée dans la marmite du jeu vidéo à l’adolescence, Lise cause gameplay, graphismes et OST en toute tranquillité. Pendant son temps libre, elle écrase des gens sur Splatoon avec un grand rire machiavélique et donne des coups de pelle à ses voisins sur Animal Crossing. Ses autres passions sont faire et manger des cookies, dormir et râler.


Tous ses articles

Commentaires
Forum (0) Facebook ()

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!