« 120 battements par minute » en salles aujourd’hui

Par  |  | 1 Commentaire

120 battements par minute a bouleversé la Croisette lors de sa projection au festival de Cannes 2017. Ce film sur les débuts de l'association ActUp Paris qui lutte contre le SIDA reparti de Cannes avec le Grand Prix sort enfin en salles.

« 120 battements par minute » en salles aujourd’hui
Mise à jour du 23 août 2017 — Le film de Robin Campillo sort en salles ce 23 août ! Une histoire poignante qui laisse en bouche un sentiment d’injustice et fait remonter la colère car le combat n’est toujours pas fini.

Foncez-le voir en salles et préparez des mouchoirs…

Mise à jour du 28 mai 2017 — 120 battements par minutes a obtenu le Grand Prix de Cannes ! Découvrez le film qui a fait vibrer la Croisette, et le coeur du Jury.

Initialement publié le 22 mai 2017 — Le festival de Cannes 2017 bat son plein depuis une petite semaine. Après avoir vu Okja, la presse spécialisée est en train d’encenser 120 battements par minute, le dernier long-métrage de Robin Campillo (Les revenants, Eastern Boys).

Le Monde titre « les corps en lutte d’ActUp conquièrent les cœurs » ; pour Libération, le film « emballe le festival »… nul doute qu’on va entendre parler de cette œuvre militante à sa sortie, le 23 août prochain.

À lire aussi : « The Normal Heart », un film sur le SIDA qui brise le coeur

ActUp au cœur de 120 battements par minute

ActUp est une association née en 1987 aux États-Unis pour lutter contre le SIDA au sein de la communauté LGBT. Deux ans plus tard, c’est ActUp Paris qui voit le jour. Chaque branche est autonome et prépare des actions activistes de son côté.

Celle d’ActUp Paris qui avait défrayé la chronique en 1993 était « l’encapotage » de l’obélisque de la Concorde.

Dans Eastern Boys, Robin Campillo nous avait offert une plongée dans une bande d’immigrés d’Europe de l’Est qui faisaient leur vie en France. Point commun entre cette œuvre et 120 battements par minute, le thème de la perception de l’homosexualité par la société.

De quoi parle 120 battements par minutes ?

Dans 120 battements par minute, Robin Campillo revient aux débuts de l’association d’ActUp. Le SIDA est à l’époque une maladie méconnue entourée de tabous et de zones grises.

Ce fléau qu’on imagine ne frapper que les homosexuels tue en masse, dans l’indifférence générale. Et pour éveiller les consciences, ActUp va agir.

Nathan va adhérer à la cause et se faire entraîner par la passion et l’activisme de Sean. Cette rencontre avec cet activiste séropositif, plus solitaire qu’il ne le laisse paraître, va le bouleverser…

Entre sensibilisation, drame de vie et message universel, un film important se profile à l’horizon.

On pourra découvrir 120 battements par minute en salles le 23 août !

À lire aussi : Je suis en couple avec un séropositif — Témoignage et éclairage


Aki

Aki était un panda dans une vie antérieure. Elle a découvert les séries et les films un peu tard mais s'est bien rattrapée depuis et œuvre désormais chez madmoiZelle dans ces rubriques. Fana de comédies musicales et de Joss Whedon, elle partage aussi la passion globale de la rédac pour la nourriture.

Tous ses articles

Voici le dernier commentaire
  • A3107crzec
    A3107crzec, Le 29 mai 2017 à 10h40

    Ce film me fait beaucoup penser à "The Normal Heart" de Ryan Murphy sortie en 2014. Il est très bien fait et très émouvant pour ceux et celles qui seraient intéressés par celui-ci !

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!