10 bonnes raisons de te larguer, le teen-movie de la semaine

En 2000, sortait 10 bonnes raisons de te larguer, un teen-movie drôle et sensible réalisé par Gil Junger et porté par Heath Ledger, Julia Stiles et Joseph Gordon-Levitt. Kalindi te crie son amour tardif pour lui dans son « classique de la semaine ».

10 bonnes raisons de te larguer, le teen-movie de la semaine

Je vais te faire une confidence.

Pendant longtemps, Je DÉTESTAIS les teen-movies. Même quand j’étais ado, j’avais des goûts de personne très âgée. Car l’ennui, c’est ma passion.

10 bonnes raisons de te larguer, le teen-movie qui a tout changé

Quand j’avais 14, 15, 16 ans, j’aimais les drames sociaux déprimants dans lesquels Madame Michu luttait contre le cancer de son mari.

Dégueuli de déprime, quoi. Et puis, en devenant adulte, j’ai eu moins besoin de « jouer à la grande » en ne regardant que des films sur la « vraie vie ». J’ai commencé, avec beaucoup de retard, à me pencher sur les teen-movies.

Et là, surprise : c’était sympa. Alors pas tout bien sûr, il y a même beaucoup de caca.

Mais celui dont on va parler aujourd’hui, je fais plus que le kiffer, je l’ADOOOOOOOOOOOORE.

10 Bonnes raisons de te larguer, de quoi ça parle ?

De Heath Ledger qu’est amoureux, wesh !

Mais encore ?  Te demandes-tu, l’œil avide d’informations.

Bianca fait craquer tous les mecs. VRAIMENT. Sa sœur, quant à elle, les repousse tous. En même temps, ils sont tous extrêmement cons et relous.

À quelques exceptions près.


(Genre lui)

Leur père est très strict, et n’aime pas beaucoup voir ses filles faire des trucs en dehors de la maison.

C’est que, tu comprends, selon lui, les filles sont susceptibles de coucher avec des mecs et de TOMBER ENCEINTE. La pire chose qui pourrait leur arriver selon lui.

Mais voilà, Bianca, elle veut sortir avec des garçons, et son père accepte à une condition : que Kat sorte aussi. C’est pas gagner, mon p’tit pote !

Seulement voilà, Cameron, un jeune et adorable garçon tombe fou amoureux de Bianca. Il est prêt à tout pour sortir avec elle…

Plot twist : l’intrigue ne tourne pas autour de Bianca et Cameron mais de Kat (Julia Stiles) et… Patrick Verona (Heath Ledger). Un gars qui fait flipper toute l’école et autour de qui plane un épais mystère.

Sa mission : séduire Kat à tout prix, pour que celle-ci accepte de sortir avec lui et que Cameron puisse sortir avec Bianca. Tu suis ? 

Beaucoup d’entourloupes, en somme. Mais bien sûr, entre les deux rebelles de l’école, l’amour va naître !

10 Bonnes raisons de te larguer, inspiré de Shakespeare

Ce teen-movie signé Gil Junger s’inspire en fait d’une pièce de théâtre de Shakespeare que tu connais peut-être pour te l’être coltinée à l’école : La mégère apprivoisée.

Alors, on est dans une version très, très, très libre du bouquin. Mais je suis toujours contente de voir des classiques dépoussiérés.

Ça permet de faire voyager les œuvres dans le temps, de les faire perdurer.

Gil Junger tourne rapidement

Faire 2000 prises par scène, c’est pas trop le dada de Gil Junger. Son crédo ? L’efficacité et la spontanéité.

Il explique dans un communiqué de presse distribué aux journalistes lors de sa sortie en salles en 2000 :

« Je travaille de la façon suivante : je fais répéter les acteurs jusqu’à ce qu’ils soient prêts à jouer leur scène, je tourne deux bonnes prises et je passe à autre chose. »

Et d’ajouter :

« C’est un style télévisuel, mais je crois que cela contribue à diminuer le nombre de fois où on doit recommencer, prise après prise. Il faut du renouveau pour conserver l’enthousiasme. »

Une méthode qui réussit au réalisateur. Du moins pour ce film.

Gil Junger voulait encourager les ados

L’objectif principal du cinéaste était de concentrer beaucoup des émotions qui traversent le cœur des adolescents dans un seul film. Il révèle :

« Je ne voulais pas en faire une farce ou une caricature. » 

C’est réussi, selon moi. Les personnages ont l’air authentique.

Il ajoute ensuite :

« La plupart des jeunes se laissent influencer par leur entourage, ils subissent la pression des modes, des idées reçues et se croient obligés de se comporter d’une certaine façon pour mieux se faire accepter (…). Je voulais faire passer le message, leur dire qu’ils ne doivent pas craindre d’avoir leurs propres idées, que c’est bien d’être unique, d’être soi. »

Franchement, ce mec mérite une médaille. Parce que trop rares sont les adultes à vouloir encourager les adolescents à oser exprimer leurs opinions et à accepter leur unicité.

Hyper inspirant !

10 Things I Hate About You, un roman post-film

Après la sortie du film, un livre a été publié d’après le scénario par David Levithan.

Donc, si je résume bien. Ce livre est inspiré d’un film lui-même inspiré d’une pièce de théâtre.

10 Bonnes raisons de te larguer, une série canadienne

Le film a également inspiré une série canadienne en 20 épisodes de 22 minutes. Elle n’a malheureusement pas joui d’un titre spécial, façonné par nos amis québécois. J’en suis bien triste.

Le titre est demeuré le même.

Réalisé par Carter Covington, la série a été diffusée entre et  sur ABC Family.

Je n’en avais AUCUNE idée. J’ai très envie de me la faire en entier maintenant.

Voilà ma bonne dame. C’est tout ce que j’ai pu choper comme informations sur 10 bonnes raisons de te larguer.

On se retrouve la semaine prochaine pour découvrir d’autres secrets sur un film que je n’ai bien sûr pas encore choisi. Mais surtout, n’hésite pas à me laisser des suggestions dans les commentaires.

Passe le meilleur des dimanches !

À lire aussi : Mademoiselle, le classique déculotté de la semaine pour briller en société

POURQUOI REGARDER THE HANDMAID’S TALE ALORS QUE ÇA MET BIEN LE SEUM ?

Commentaires
  • Gargouillette
    Gargouillette, Le 18 mars 2018 à 19h20

    Je l'ai vu un paquet de fois aussi, vraiment fun et délassant^^

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Désactive ton bloqueur de pub ou soutiens-nous financièrement!