1 Human 3 Questions — Le Tumblr du moment

1 Human 3 Questions, c'est le Tumblr du moment. Et comme son nom le laisse quelque peu entendre, on y pose trois questions à un humain.

1 Human 3 Questions — Le Tumblr du moment

Je sais pas toi, mais moi, j’aimerais bien que des inconnu-e-s viennent me poser des questions pour leur projet Internet ou leur écrit, quelle que soit la nature, quand je m’y attends pas. Alors à chaque fois qu’un Tumblr, un blog ou un site se lance sur ce principe, j’attends fébrilement mon tour.

1 Human 3 Questions se présente sous la forme d’un Tumblr. C’est un concept lancé par Henri Rouillier (qui est également sur Twitter, d’ailleurs). Le principe est simple : il pose trois questions à des personnes d’univers différents. Trois questions seulement, et toujours les mêmes. Ce qui est étonnant, justement, c’est de voir comme les réponses sont à chaque fois dissemblables, propres à chacun.

Ces interrogations concernent trois grands thèmes :

  • Les racines (D’où viens-tu ?)
  • La peur (De quoi as-tu peur ?)
  • L’avenir (Pourquoi vas-tu te lever demain matin ?)

Voici un court extrait d’une des réponses d’Olivier sur le deuxième point, pour te faire une idée du ton et des réflexions qu’on peut trouver sur 1 Human 3 Questions :

« Le plus flippant c’est la solitude, l’isolement, le repli sur soi. Ca vaut pour moi comme pour la société toute entière. L’ignorance mutuelle, les liens qui se rompent, le silence, le protectionnisme. Enfin, tout ce qui va à l’encontre de l’altérité, du lien, de l’échange, du partage.

La méconnaissance nourrit l’incompréhension, mène à la haine et au conflit, à la guerre, très clairement.

Nous avons besoin des autres. Individuellement, nous sommes morts. En tant qu’homme, je me sens comme une partie d’un tout, et qui seule, n’est rien. Se nourrir des autres est une nécessité intellectuelle et émotionnelle pour moi. »

Et toi, tu participerais à ce genre de projets ou bien tu t’estimes un peu trop pudique ?

Cet article t'a plu ? Tu aimes madmoiZelle.com ?
Tu peux désormais nous soutenir financièrement en nous donnant des sous !
Big up
Viens apporter ta pierre aux 7 commentaires !

Voici le dernier commentaire en date :

  • Annie D'Astrée
    Annie D'Astrée, Le 3 septembre 2013 à 3h20

    J'viens de faire le test avec ma coloc ca a donné:
    -Saint Etienne du Grès.
    -Qu'un cafard entre dans mon oreille la nuit et des papillons, c'est des sales bêtes ça a des poils.
    -Pour éviter de rester couchée, parce qu'avec moi ça peut aller loin dans la flemme.

    Ensuite j'ai lu le blog et et et. Mais j'ai RI. Je m'attendais pas du tout à ça :yawn: J'attendais de l'humour et de la philo et des vérités percutantes qui amenent les larmes aux yeux, pas à :

    "Trois fées se sont penchées sur mon berceau : la temporalité, l’ambivalence et la chimère."

    "Mais l’on vient surtout de nos souvenirs, et ces instants ont mille ascendances. Alors je viens de là mais surtout d’ailleurs."


    "J’ai peur de ce qui détruit. Mais, pas au sens propre. De la possibilité qu’on annihile en choisissant par exemple. On fait disparaître bien des choses en s’enfermant, en affirmant."

    :drama: :drama: :drama:

    QUi répond ça de façon naturelle sans penser à en foutre pleins les mirettes? Mais quiii?
    Bon, j'arrete de basher, ca fait pas avancer le débat :cretin:Mais le concept était magnifique, dommage qu'il ne soit pas plus poussé et dirigé correctement (oui, comme un film), en évitant le petit bobo à barbe qui rousseau-ise moins bien que Rousseau, sans savoir qu'il parle de Rousseau (coucou Olivier), la roulée à la main, l'air rêveur mais terre à terre de l'homme qui a vécu et qui sait.

Lire l'intégralité des 7 commentaires

(attention, tu dois être connectée pour participer — tu peux nous rejoindre ici !)